Quels sont les arrondissements les plus dangereux de Moscou?

Le district Presnienski, où se trouvent la Maison Blanche, les étangs du Patriarche, ou encore les gratte-ciels de Moscow-City, s’avère être le plus dangereux de la capitale russe, selon le récent classement établi par l’agence Moskva.

En 2018, y ont en effet été recensés quelque 2 846 crimes et délits (11% de plus qu’en 2017). En deuxième position se classe le district Basmanny, englobant en son sein le quartier de Tchistye Proudy ou encore les complexes artistiques Winzavod et Artplay, avec un total de 2 490 méfaits (+47%). Viennent ensuite les districts Marino (2421, -27%), Tanganski (2 109, +22%) et Danilovski  (2 005, -12%).

En ce qui concerne les arrondissements les plus sûrs, il s’agit principalement de localités en banlieue. En la matière, le podium est ainsi occupé par les districts Vostotchny (152, +16%), Moljanikovski (175, +27%), et Vnoukovo (217, -6%).

Dans cet autre article, nous vous expliquons pourquoi à Moscou il n’existe pas de quartiers à dominante ethnique, tels que China Town à New York.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies