Trahi par la neige: un voleur russe de pommes de terre retrouvé d'une bien étrange manière

Pixabay

Après avoir dérobé pas moins de 92 kilos de pommes de terre, un habitant du village de Verkhni Tchov, en République des Komis (1 005 kilomètres au nord-est de Moscou), a pu être appréhendé par les autorités grâce à une trace des plus surprenantes laissée sur place, apprend-t-on sur le site officiel du parquet de Syktyvkar, la capitale régionale.

En effet, alors que cet individu âgé de 18 ans a quitté le lieu de son méfait, une remise des environs, au volant de sa GAZ-31029, la plaque d’immatriculation de cette dernière a comme laissé son empreinte dans l’épaisse couche de neige s’y trouvant. Cet indice a ainsi permis aux enquêteurs d’identifier rapidement le voleur.

Si le bandit était d’ores et déjà parvenu à vendre trois des quatre sacs de patates subtilisés, le quatrième, d’un poids de 23 kilos, a par conséquent pu être remis à son propriétaire.

Dans cet autre article, nous vous narrons l’histoire de Sonia la Main d’Or, reine des voleuses de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies