Décès de la doyenne des militants russes des droits de l'homme

Sergey Guneev/Sputnik

Lioudmila Alexeïeva, célèbre militante russe des droits de l'homme, s'est éteinte samedi à Moscou à l'âge de 91 ans.

Elle avait entamé son combat sous l'URSS, en protestant contre l'oppression des écrivains Andreï Siniavski et Iouri Daniel et en venant en aide aux prisonniers politiques.

Après 16 années d'exil forcé, Mme Alexeïeva est revenue en Russie pour poursuivre son combat en faveur des droits de l'homme à la tête du Groupe Helsinki de Moscou.

Suite à sa disparition, le président Vladimir Poutine et le secrétaire général de l'Otan Thorbjørn Jagland ont exprimé leurs condoléances.

Retrouvez notre entretien avec Lioudmila Alexeïeva réalisé en 2015 en suivant ce lien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies