Le parolier de Dalida traine en justice une popstar russe pour plagiat

Gilbert Sinoué

Getty Images

Le chanteur Philipp Kirkorov, véritable phénomène de la scène musicale russe comptant à son actif quelque 18 albums, fait actuellement l’objet d’une plainte formulée pour plagiat par le parolier Gilbert Sinoué, rapporte l’agence de presse RIA Novosti. En effet, depuis octobre 2017, ce dernier exige dans ce cadre une compensation de 15,5 millions de roubles (203 515 euros), jugeant que la popstar d’origine bulgare a enfreint les droits d’auteur en reprenant, sans autorisation, dans son titre Cholkovaïa nit (Fil de soie) le tube de Dalida Helwa ya Baladi, dont Sinoué est l’auteur.

Or, si en mars dernier le tribunal de Moscou avait rejeté sa requête, il est revenu en fin de semaine dernière sur sa décision, offrant ainsi à Sinoué l’opportunité de contre-attaquer.

Lire aussi : La brouille d’un compositeur français et d’un chanteur russe

Si du côté de la défense de Kirkorov il a été déclaré que les deux œuvres étaient parfaitement différentes et que cette poursuite judiciaire n’avait pas lieu d’être, il ne s’agit en réalité pas du premier litige entre lui et un artiste français. En effet, en 2016, le musicien Didier Marouani avait demandé à ce que soit décidée à l’encontre de la vedette russe une amende de 75 millions de roubles (984 750 euros) pour plagiat. Une requête alors jugée irrecevable pour des raisons de compétence territoriale.

À noter que cet « artiste émérite de la Fédération de Russie », cinq fois primé aux World Music Awards, doit en partie son succès à ses nombreuses reprises de hits populaires.

Dans cet autre article, découvrez huit musiciens et chanteurs d’origine russe ayant rencontré le succès à l’étranger.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies