La Russie pourrait relever l’âge légal pour l’achat d’alcool

Mikhail Pochuev/TASS

La Russie pourrait introduire des mesures supplémentaires pour diminuer la consommation d’alcool et de tabac chez la population.

Dans son entretien avec l’agence russe RIA Novosti, la vice-première ministre russe en charge des questions sociales Tatiana Golikova a notamment évoqué la possibilité de relever l’âge légal pour acheter l’alcool dans le pays.

« En évaluant logiquement ce qui se passe actuellement, je pencherais pour une telle mesure. Je ne dirais pas 21 ans, mais peut-être 20 ans », a-t-elle indiqué.

Lire aussi : Pourquoi la jeunesse russe dit-elle «niet» à l’alcool?

Elle a toutefois souligné que personne ne disait que tout devait être interdit.

Actuellement, l’âge légal pour l’achat de boissons alcoolisées est fixé à 18 ans en Russie. Des initiatives visant à faire pousser ce seul à 21 ans avaient déjà été évoquées par des parlementaires, sans toutefois avoir de suites favorables.

Rappelons que début septembre, le Service fédéral de la réglementation du marché de l'alcool avait fait savoir que les campagnes mises en place par ce département avaient permis de diminuer de 40% la consommation moyenne par personne en 12 ans.

La campagne anti-alcool ne date pas d'hier en Russie. Découvrez des affiches de sensibilisation russes et soviétiques dans cette autre publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies