Climat extrême: une ville russe recouverte de neige en plein été

instagram.com/typical.norilsk
Ce n’est point la première fois que les résidents de la ville russe de Norilsk affrontent les caprices de Mère Nature

Il semble que la vie n’était pas assez dure pour les quelque 175 000 habitants de la ville de Norilsk, cet important centre industriel et minier situé au-delà du Cercle polaire. Ainsi, le Grand-père Gel (Père Noël russe) a décidé de mettre leur résistance à l’épreuve même en été, en envoyant le 20 juillet d’abondantes chutes de neige sur cette agglomération.

Cette surprise offerte par Mère Nature a provoqué une vague de réactions en ligne : les internautes locaux se sont empressés de partager des photos et vidéos de la ville recouverte d’une épaisse couche de neige. Toutefois, ils ont bien essayé de camoufler leur étonnement derrière un masque d’indifférence. « Le 20 juillet. Norilsk. C’est comme ça », commente par exemple modestement l’auteur de cette vidéo.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, des précipitations de couleur rouge s’étaient abattues sur cette même ville, ce que la presse n’a pas tardé à qualifier de « pluie de sang ».

Vous trouverez plus de détails sur ce phénomène plus qu’étrange en lisant cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies