Un énorme diamant rose découvert en Russie prochainement mis en vente

ALROSA

Un diamant rose brut unique de 27,85 carats extrait l’année dernière en République de Sakha (nom officiel de la région sibérienne de Iakoutie) par le géant minier russe Alrosa, sera bientôt mis en vente. La compagnie ambitionnerait en effet de le couper, de le polir et de le vendre. Mais cela ne sera toutefois pas à la portée de toutes les bourses, puisque dans son état brut actuel, la pierre est d’ores et déjà estimée à 14 millions de dollars, et ce prix s’envolera une fois le joyau retravaillé. Il pourrait ainsi devenir le diamant le plus onéreux jamais déterré par Alrosa.

Mesurant 22,47mm x 15,69 mm x 10,9 mm, la gemme n’a quasiment aucune imperfection et éclipse le précédent record du plus gros diamant brut rose de la compagnie, qui, découvert en 2012, pesait seulement 3,86 carats.

Ce type de pierre est par ailleurs d’une extrême rareté, puisqu’Alrosa n’en a trouvé que trois d’un poids de plus de 2 carats durant les huit dernières années. Le groupe a d’ailleurs déclaré que, en moyenne, elle ne découvrait des diamants de plus de 10 carats qu’une fois par an durant ses opérations d’extraction.

Le gisement de diamant le plus célèbre de Russie est justement situé en Iakoutie, terre riche en pierres précieuses. Découvrez dans notre vidéo l’incroyable mine Mir, trou béant de Sibérie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies