Quatre chiens de prairies à queue noire de Bretagne emménagent dans un zoo de Sibérie

Holger Hollemann/Global Look Press

Le zoo de Novossibirsk, en Sibérie (2 812 kilomètres à l’est de Moscou), l’un des plus importants de Russie, a récemment accueilli quatre chiens de prairie à queue noire, deux mâles et deux femelles, venant du parc zoologique breton de Branféré (Morbihan), rapporte l’agence d’information Interfax. À noter que cette espèce n’était auparavant pas représentée dans cet établissement russe.

Les chiens des prairies à queue noire appartiennent à la famille des sciuridés et résident, à l’état sauvage, en Amérique du Nord. Ils doivent leur appellation aux bruits singuliers qu’ils émettent et ressemblant fortement à des aboiements de chiots.

Lire aussi : Les adorables petits de quinze redoutables animaux sauvages de Russie

Ils vivent dans des terriers au sein de familles nombreuses et se distinguent par leur hiérarchie sociale, qui compte non seulement des meneurs et des soumis, mais également d’autres rôles, tels que celui d’éclaireur, de nourrice ou encore de défenseur.

En dehors de ces quatre chiens de prairies ont été conduits à Novossibirsk depuis la péninsule armoricaine deux maras de Patagonie.

L’année dernière, nous vous annoncions cette fois l’arrivée d’un adorable chat de Pallas en Bretagne depuis ce même zoo sibérien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies