Souvenirs d'antan: dix photos de sanatoriums soviétiques

Musée d’art multimédia
Profitez du charme de l'architecture constructiviste, du mobilier rétro et de la beauté naturelle de la région de la mer Noire.

Au cours des dernières années, l'intérêt pour le passé soviétique est de plus en plus présent. Les marques de mode s'inspirent des dessins de l'époque Rouge, tandis que son héritage architectural séduit chercheurs et photographes. Bien sûr, tout ce qui touche à la nostalgie soviétique est très populaire sur les réseaux sociaux.

Qu'est-ce qui explique le charme de cette ère qui s'estompe ? Probablement le fait que pendant des décennies, le pays était isolé de l'influence occidentale et possédait une esthétique vraiment unique.

Un jour, la photographe britannique Maryam Omidi se reposait dans un sanatorium datant de l'ère soviétique et cette étrange sensation de beauté rétro l'a incitée à inviter des amis russes, polonais et allemands à traverser l'ex-Union soviétique et à capturer des images de centres de repos et de remise en forme.

Le résultat fut le livre Vacances dans les sanatoriums soviétiques, édité par FUEL, une compagnie fondée par des passionnés britanniques du passé soviétique qui ont publié d'autres albums photo à succès, notamment présentant les arrêts d'autobus soviétiques et les tatouages de ​​criminels.

Les photographes ont visité des sanatoriums ayant connu divers destins post-soviétiques. Certains ont été convertis en centres de bien-être avec des spas, des piscines et une gamme de services de beauté.

D'autres offrent des services de santé, mais fonctionnent essentiellement comme hôtels. Les gens ne viennent pas pour recevoir des soins médicaux, mais pour se reposer. Les hôtes ont souvent grandi durant l'ère soviétique et apprécient cette promenade dans le passé.

Certains sanatoriums n'ont pas du tout changé depuis l'époque soviétique. Il suffit de regarder les rideaux rouges et la statue de Lénine - il semble que les pionniers étaient dans cette salle encore hier.

Construits afin d'insuffler un sentiment de fierté au peuple soviétique, la plupart des sanatoriums se caractérisent par une architecture intéressante et certains ont été construits dans un style constructiviste innovant.

La région de la mer Noire accueillait de nombreux sanatoriums, et presque tous les Soviétiques rêvaient d'y être envoyés par un médecin. Avec leur air regorgeant d’une odeur de pins et de sel marin, Sotchi, l'Abkhazie et la Crimée étaient parmi les endroits les plus populaires.

La région caucasienne de Mineralny Vody (littéralement « Eaux minérales ») est une sorte de « Karlovy Vary soviétique » où les gens boivent de l'eau minérale, se promènent sur des kilomètres le long des sentiers de montagne et font de nouvelles connaissances. D’ailleurs, cette station était populaire depuis le XIXe siècle. Lermontov l'a même dépeinte dans son roman un Héros de notre temps.

Quel est le visage de la Russie provinciale ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.