Le «premier mariage gay» est annulé, le couple quitte la Russie

Pixabay
Les passeports internes du couple homosexuel ayant scellé son union au Danemark, puis l’ayant «validée» en Russie ont été invalidés. Quant à ces deux hommes, ils ont quitté le territoire national, précisent les médias.

Les passeports internes de Pavel Stotsko et Evgueni Voïtsekhovski, qui ont récemment prétendu être devenu le premier couple homosexuel dont l’union a été approuvée en Russie, ont été annulés, a annoncé le ministère russe de l’Intérieur.

« Les pièces d’identité des citoyens en question ont été classées dans la base fédérale des passeports invalides », a déclaré Irina Volk, la porte-parole du ministère.

Selon cette dernière, l’employée ayant tamponné les passeports des deux hommes au sujet de leur état civil sera démise de ses fonctions, tout comme son supérieur.

Lire aussi : Les Russes réagissent à la légalisation du mariage homosexuel aux États-Unis

Les médias russes ont en outre rapporté que le couple a quitté le pays après avoir reçu des menaces. Avant de partir, ils ont remis leurs passeports internes à la police.

Rappelons qu’après leur retour en Russie, Pavel Stotsko et Evgueni Voïtsekhovski, qui avaient scellé leur union le 4 janvier à Copenhague, au Danemark, avaient présenté leurs papiers à l’un des centres multifonctionnels de la capitale (organisme qui propose différents services civils) où leur mariage a été « validé » et le tampon approprié apposé sur la page du passeport réservée aux informations sur l’état civil.

Pour en apprendre plus sur cette affaire, retrouvez notre article publié récemment à ce sujet.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies