Un retraité de l’Extrême-Orient russe crée une carte de vœux géante pour le Nouvel An

Amurskaya Pravda
Valeri Melnikov, de la région de l’Amour, en Extrême-Orient russe, a souhaité adresser ses meilleurs vœux à ses co-villageois de la plus impressionnante des manières, pour la 7ème année consécutive.

Valeri Melnikov est un retraité sourd résidant dans la bourgade de Markovo, dans la région de l’Amour, près de la frontière chinoise (environ 4200 kilomètres à l’est de Moscou).

En 2012, il a décidé de créer une carte de vœux hors du commun, et a alors pris une pelle et tracé un dessin sur une rivière gelée en enlevant la neige de sa surface.

Ses voisins ont tellement apprécié son initiative que depuis, Valeri renouvelle son œuvre chaque année à l’approche du Nouvel An. En ce mois de décembre 2017, il a utilisé des symboles festifs incontournables tels que les sapins, les bonhommes de neige et les animaux féériques.

Les autorités locales ont confié au journal Amour Pravda que l’artiste se rendait fréquemment sur les lieux de son « exposition en solitaire » afin de s’assurer de l’état de son œuvre et de retravailler la neige si nécessaire. Les villageois considèrent désormais la carte de Valeri comme la marque de fabrique hivernale des environs.

Lire aussi :

Adieu, matriochka! Dix cadeaux Made in Russia de nouvelle génération

Comment ne pas mourir de froid au milieu de l’hiver russe?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.