Qui profère le plus de jurons au travail en Russie?

Pixabay

Mail.ru, une compagnie internet russe proposant un moteur de recherche et divers services en ligne, a mené une étude dans le but de faire la lumière sur une question existentielle : qui jure le plus au travail en Russie ? L’enquête a rassemblé 1100 employés parmi les utilisateurs du portail Mail.ru, et les résultats sont pour le moins surprenants.

D’après les données récoltées, près de la moitié (49%) des employés des PME laissent échapper quelques jurons durant leur journée de travail. Si ce sont principalement les jeunes qui se le permettent le plus souvent (25-40 ans), les femmes semblent plus polies que leurs homologues masculins : 32% d’entre elles avouent le faire, contre 59% des hommes.

Lire aussi : Les Russes sont-ils heureux au travail?

Pour ce qui est des secteurs économiques, le BTP apparaît comme le plus grossier, avec 64% des ouvriers admettant jurer régulièrement. L’industrie et les médias arrivent second et troisième, avec respectivement des taux de 60% et 58%. De manière prévisible, c’est l’éducation qui fait figure d’élève modèle, puisque seuls 17% de ses employés ont recours à des termes obscènes dans le cadre de leurs fonctions.

Pourquoi jurent-ils ? La question est complexe : la première raison est l’agacement (cité par 60% des répondants), l’intempérance (57%), la possibilité d’exprimer plus clairement sa pensée (41%) et pour plaisanter (36%). Pour autant, les employés ne sont pas fiers de leur vulgarité, 50% des personnes sondées affirmant qu’elles souhaiteraient jurer moins souvent. Mais il est, semble-t-il, parfois difficile de tourner sa langue sept fois dans sa bouche !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer