Le général napoléonien Gudin quitte la Russie en grande pompe

Domaine public

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ce matin, le cercueil contenant les ossements du général napoléonien Charles-César-Etienne Gudin, mort durant la campagne de Russie et retrouvé il y a deux ans lors de fouilles, a rejoint l’aéroport moscovite de Vnoukovo afin de s’envoler vers le pays natal de ce glorieux militaire, relate l’agence de presse TASS.

À cette occasion, s’est tenue une cérémonie solennelle, à laquelle ont pris part 40 amateurs de reconstruction historique, en costumes d’époque. Après une minute de silence, le cercueil a été placé à bord d’un avion privé au rythme d’une marche funèbre jouée par l’orchestre de la Garde nationale russe.

« Des descendants du général – les filles [de son arrière-petit-fils] Albéric d'Orléans – sont venus en avion pour venir chercher la dépouille. Gudin sera inhumé avec les honneurs aux Invalides à Paris ou dans sa ville natale, où sa femme et ses enfants sont enterrés », a commenté, citée par TASS, la Fondation pour le développement des initiatives historiques franco-russes, organisatrice de l’expédition archéologique, menée conjointement avec l’Académie des sciences de Russie et la Société militaire et historique russe, et dans le cadre de laquelle les restes du général ont été retrouvés.

Pour rappel, c’est en juillet 2019, non loin de Smolensk (près de la frontière biélorusse), qu’avaient été mis au jour les ossements de ce militaire né en 1768 et ayant suivi sa formation à l'école de Brienne aux côtés de Napoléon. Reconnu grâce à ses blessures caractéristiques, notamment une jambe amputée, son identité avait ensuite été confirmée par comparaison génétique avec l’ADN de son frère, Pierre César Gudin, lui aussi général. Charles-César-Etienne Gudin avait trouvé la mort lors de la retraite des troupes napoléoniennes du territoire russe.

Dans cet autre article, nous vous relations comment Napoléon a tenté d’intégrer l’armée impériale de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies