Qui a gouverné la Russie le plus longtemps?

Ermitage, Galerie Tretiakov
Découvrez les souverains russes et dirigeants soviétiques qui ont régné le plus longtemps sur le pays. Le record est invaincu depuis plusieurs siècles...

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

6. Joseph Staline - 30 ans et 11 mois, 1922-1953

Joseph Staline (1879-1953) est le dirigeant russe ayant gouverné le plus longtemps au XXe siècle. Le 3 avril 1922, le Comité central du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS) a nommé Joseph Staline secrétaire général, ce qui signifiait qu'il contrôlait l'administration du Parti, tous les flux de documents et toutes les nominations.

Dans l’URSS naissante, les structures du Parti communiste ont commencé à fusionner avec les structures de l’État et, à la fin du règne de Staline, les postes au sein du Parti sont devenues plus importants que les simples positions administratives. Le parti est devenu le véritable gouvernement, et son secrétaire général occupait la position la plus importante de l'État. Ce système a été construit par Staline. À sa mort à 74 ans, le 5 mars 1953, il lui manquait un mois de gouvernement pour atteindre 31 ans de règne.

>>> Cinq blagues sinistres attribuées à Joseph Staline

7. Mikhaïl Romanov - 32 ans et 5 mois, 1613-1645

Le premier des Romanov, Mikhaïl Fiodorovitch (1596-1645), est devenu tsar à seulement 16 ans, mais pendant la majeure partie de son règne, Mikhaïl était contrôlé par ses puissants parents, Xenia Chestova et Fiodor Romanov, plus tard connu sous le nom de Patriarche Filaret de Moscou.

Ce n'est qu'à la mort de Filaret, en 1633, que Mikhaïl a pu commencer à gouverner lui-même. Sous son règne, la Russie se remettait du désastreux « temps des troubles ». Il est décédé relativement jeune, à 49 ans, des suites d'une maladie non diagnostiquée.

8. Catherine la Grande - 34 ans et 4 mois, 1762-1796

Au début de son règne, la Russie n'était qu'un des nombreux puissants États européens. Après Catherine la Grande, la Russie était incontestablement l'État le plus puissant du continent et le principal adversaire de la France napoléonienne.

>>> Comment un prêtre exilé a-t-il fondé la dynastie ayant gouverné la Russie pendant 300 ans?

Sous elle, la peine de mort a été abolie en Russie ; son armée et son appareil d'État se sont énormément développés et la noblesse a été libérée du service public obligatoire, ce qui a permis l'essor des arts et de la culture. À la suite de la politique étrangère de Catherine, le territoire russe s’est élargi, les terres de la Petite Russie (actuelle Ukraine, y compris la Crimée) sont devenues des gouvernorats de l’Empire russe. Dans le même temps, toutes ces réalisations ont été faites aux dépens du peuple russe, principalement des serfs, qui travaillaient dur toute leur vie pour subvenir aux besoins de leurs propriétaires et de l'armée. Catherine la Grande est décédée à 67 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral.

9. Pierre le Grand - 42 ans et 9 mois, 1682-1725

Bien que Mikhaïl Fiodorovitch, le premier Romanov, ait été contrôlé par ses parents, il a formellement dirigé en tant que tsar souverain. Au contraire, pendant les premiers temps du règne du tsar Pierre (1672-1725), ce dernier ne gouvernait pas seul : son demi-frère aîné, Ivan V de Russie, a été proclamé tsar conjointement avec lui (et acclamé en tant qu’aîné), tandis que leur sœur aînée, Sophia, faisait office de régente.

>>> Ce que Pierre le Grand a ramené d’Europe en Russie

Ce n'est qu'en 1689, après son mariage, que Pierre a réussi à renverser la régence de Sophia et à commencer à gouverner seul. En 1721, la Russie est devenue l'Empire russe, et le tsar Pierre est devenu l'empereur Pierre le Grand. Il a continué à gouverner de cette façon jusqu'en 1725, date à laquelle il est mort d'une maladie rénale aiguë à l’âge de 52 ans.

10. Ivan III le Grand - 43 ans et 7 mois, 1462-1505

Ivan III de Russie (1440-1505), connu au cours de sa vie sous le nom d'Ivan le Grand, a été le premier souverain de l'État qui deviendra finalement la Russie. En 1462, selon la volonté de son père, le Grand prince de Moscou Vassili II, Ivan est à son tour proclamé Grand prince.

Ivan a placé les différents duchés du nord-est de la Russie sous son contrôle direct. Il a parachevé le rôle central de Moscou en tant que ville dirigeante et a créé les premières institutions formelles d’un État en croissance rapide. Sous Ivan, le territoire du Grand-duché de Moscou est devenu cinq fois plus grand qu'il ne l'était avant lui ; il a adopté les armoiries du Grand-duché de Moscou - l'aigle bicéphale - et, surtout, a mis un terme à l'occupation tatare des territoires russes. Ivan est décédé en 1505 d'une maladie non diagnostiquée au développement fulgurant ; il avait 65 ans.

>>> Opritchniki: la terrifiante milice d’Ivan le Terrible

11. Ivan le Terrible - 50 ans et 3 mois, 1533-1584

Coïncidence ou non, c’est le tout premier tsar russe - Ivan le Terrible - qui a régné le plus longtemps dans le pays. Formellement, il est devenu Grand prince de Moscou à seulement trois ans, après la mort de son père, Vassili III de Moscou.

Jusqu'en 1547, Ivan « gouvernait » uniquement sur le papier, tandis que les véritables décisions étaient prises par l'aristocratie, les boyards qui se battaient avec acharnement pour la domination à la cour. Mais en grandissant, Ivan a pris le pouvoir en main. Le 16 janvier 1547, alors âgé de 16 ans, Ivan est couronné du bonnet de Monomakh à la cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou. Il a été le premier à devenir « tsar de toute la Russie ».

Pendant le règne d'Ivan, l'État a subi des changements importants : un nouveau code de lois, le Soudebnik de 1550, a été introduit, le système d'État a été réformé et amélioré, les khanats d’Astrakhan et de Kazan ont été intégrés à la Russie, et le khanat de Sibérie a été écrasé - l'exploration de ces territoires a alors commencé.

Il est difficile de mentionner tous les changements que la Russie a connus sous Ivan le Terrible. L'un des dirigeants les plus discutés, blâmés et loués de l'histoire russe, il reste le dirigeant russe ayant connu le règne le plus long.

 Dans cet autre article, découvrez trois théories concernant la mort de Staline allant à l’encontre de la version officielle.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies