Dix photos représentant les événements majeurs de la Russie des années 2000

Le 1er septembre 2004, lors de la rentrée des classes à Beslan (République d’Ossétie du Nord, Caucase russe), des terroristes ont fait irruption dans une école et ont pris plus de 1 100 personnes en otage.

Serge Uzakov/Global Look Press
En Russie, la première décennie de ce millénaire a été une période de troubles et d'innovations.

Poutine devient président

Le 31 décembre 1999, le premier président de la Fédération, Boris Eltsine, a pris tout le monde de court en annonçant l'abandon de son poste. Le premier ministre Vladimir Poutine a alors été choisi pour lui succéder. Trois mois plus tard, il gagnait les élections présidentielles avec 53% des votes.

La chambre d'ambre de retour en Russie

Ce cadeau, offert à Pierre le Grand par le roi prussien Frédéric-Guillaume Ier, a été enlevé par les nazis du palais Catherine, au domaine impérial de Tsarskoïé Selo, près de Saint-Pétersbourg. 55 ans après la fin de la guerre, la célèbre œuvre d'art du XVIIIe siècle n'était toujours pas reconstituée en entier. En avril 2000, le ministre allemand de la Culture, Michael Naumann, a cependant rendu à Poutine les différents fragments de la pièce retrouvés un peu partout. Ils ont ensuite été introduits dans la chambre en restauration, qui a ouvert ses portes au grand public trois ans plus tard, en 2003.

Le naufrage du sous-marin Koursk 

Le 12 août 2000, le sous-marin nucléaire Koursk a sombré dans la mer de Barents, dans le Grand Nord russe. Aucun membre de l'équipage n'a survécu. Ce tragique événement a été la première urgence à laquelle Vladimir Poutine a dû faire face en tant que président. La réaction des autorités face à l'accident a été vivement critiquée dans les médias car jugée beaucoup trop lente.

Un scientifique russe reçoit le Prix Nobel 

En l’an 2000, l'Académie royale des sciences de Suède a remis le Prix Nobel de physique au scientifique soviétique et russe Jaurès Alferov et au physicien allemand Herbert Kroemer pour avoir développé, à la fin des années 1960, des hétérostructures semi-conductrices utilisées dans l'électronique rapide et l'opto-électronique. Ces découvertes ont, par la suite, lancé les débuts de la téléphonie mobile. 

La prise d'otages du théâtre de Moscou 

Le 23 octobre 2002, des terroristes ont pris en otage plus de 900 personnes durant la représentation de la pièce Nord-Ost au théâtre Doubrovka de Moscou. Trois jours plus tard, l'unité d'élite russe Alpha est toutefois intervenue dans le bâtiment et a éliminé tous les assaillants. Cet événement, l'un des plus tragiques de l'histoire de la Russie moderne, a coûté la vie à 130 personnes. D'après une source non-officielle, le nombre de morts serait en réalité plus élevé. 

L'attaque terroriste de Beslan 

Le 1er septembre 2004, lors de la rentrée des classes à Beslan (République d’Ossétie du Nord, Caucase russe), des terroristes ont fait irruption dans une école et ont pris plus de 1 100 personnes en otage. Ils les ont maintenues en captivité durant trois jours dans un bâtiment rempli d'explosifs. Lors de la dernière journée, les forces spéciales du FSB sont intervenues dans l'établissement. Au cours de ce triste événement, 333 personnes ont été tuées, dont 186 enfants.

Le lancement de VKontakte

Le 10 octobre 2006, le même jour que le 22e anniversaire de son fondateur Pavel Dourov, le désormais plus populaire réseau social en Russie, VKontakte, a officiellement été lancé. Lors de sa première année, VKontakte a réussi à attirer plus de 3 millions d'utilisateurs. De nos jours, « VK » possède plus de 500 millions d'inscrits, faisant de lui l'un des dix sites internet les plus visités au monde. 

Le CIO fait de Sotchi la ville d'accueil pour les 22e Jeux olympiques d'hiver

En 2007, cette station balnéaire de la mer Noire a été choisie pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2014, au détriment du district sud-coréen Pyeongchang. En 2010, lors la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Vancouver, la ville de Sotchi a officiellement été présentée en tant que future hôte. Certains ont toutefois émis des critiques envers les Jeux de Sotchi, arguant qu'ils étaient les plus chers de l'histoire des Jeux d'hiver : leur coût serait estimé à environ 55 milliards de dollars.

La guerre de cinq jours 

À cause d'une escalade de violences durant la deuxième guerre d'Ossétie du Sud en août 2008, opposant d’un côté la Russie et l’Ossétie du Sud (province séparatiste géorgienne), et de l’autre la Géorgie, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé le lancement d'une « opération de contrainte à la paix ». Des troupes russes ont ainsi été envoyées dans la région. Cinq jours plus tard, les autorités russes, géorgiennes, ossètes et abkhazes signaient un plan de paix.

Un mathématicien russe résout la conjecture de Poincaré

Le mathématicien russe Grigori Perelman a résolu l'un des problèmes du millénaire en 2003. Ses résultats ayant été reconnus corrects par la communauté de mathématiques, il a cependant refusé la récompense d'un million de dollars offerte par l'institut de mathématiques Clay. En effet, il était en « désaccord avec les décisions de la communauté de mathématiques organisée ».

Dans cet autre article, nous vous présentons 17 photos révélant les souffrances et les espoirs de l’URSS des années 1920.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies