Comment la propagande soviétique apprenait à éduquer les enfants

S.Nizovaya, 1955
Sous l’URSS, on apprenait aux enfants soviétiques à ne jamais mentir, à toujours aider ses parents et à étudier dur, afin de travailler efficacement pour l'avenir de la classe ouvrière et du paradis socialiste.

Respectez le travail des autres ! Vous avez mis du désordre – nettoyez !

Pas une goutte ! (d'alcool)

N’osez même pas !

Ce ne sont pas mes affaires !

Apprenez à tout faire vous-même !

Étudiez dur !

Ne battez pas un enfant ! Cela retarde son développement et gâche son caractère.

Ne soyez pas comme ça !

Je vais le faire moi-même ! Elèves ! Faites vos devoirs par vous-même !

N'attendez pas qu'un bon Samaritain fasse tout pour vous. Apprenez à faire le travail et à estimer le travail des autres !

Les leçons de dessin, de musique et de chant améliorent sans aucun doute la culture des élèves.

N'es-TU pas comme lui ?

Si vous voulez être en bonne santé, modérez-vous !

Ne mentez jamais !

 Nous pouvons tout faire nous-mêmes ! Aidons notre maman !

Toi et moi, nous devrions aider notre mère ! Aidez vos aînés !

Aimer les livres, c’est une source de connaissance.

Pionnier ! Apprenez à vous battre pour la cause de la classe ouvrière !

Ils gâtaient leur fils depuis leur enfance : « Oh, il est si gentil, intelligent et beau ! ». Au lieu de cela, un idiot a grandi. Vous récoltez ce que vous semez !

Ne les élevez pas comme des seigneurs !

Feriez-vous un bon pionnier soviétique ? Testez vos connaissances sur les jeunesses communistes grâce à notre quiz !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies