Un Jour dans l'Histoire: un monument symbolique inauguré pour le millénaire de la Russie

Legion Media

Le 20 septembre 1862, à Novgorod (491 kilomètres au nord-est de Moscou), fut inauguré le monument Millénaire de la Russie en présence de l’empereur Alexandre II et de sa famille.

Il s’agissait du premier monument consacré à l’État russe.

Cette statue représente les temps forts de l’histoire du pays : le règne de Riourik (862), le baptême de la Rus’ (988), la bataille de Koulikovo (1380), le début de la dynastie des Romanov (1613), la fondation de l’Empire russe (1721), et bien plus encore.

Après la Révolution de 1917, le site fut perçu comme un symbole à la gloire de la monarchie, et fut donc recouvert de contreplaqué.

En août 1941, les nazis occupèrent Novgorod et l’un de leurs généraux ordonna que l’on démonte le monument et qu’il soit acheminé en Allemagne.

Ils échouèrent néanmoins dans cette tâche puisqu’en 1943 l’armée soviétique libéra la ville. Le monument fut ensuite restauré et dévoilé de nouveau en novembre 1944.

Lire aussi :

La dynastie des Romanov de Michel Ier à Nicolas II

Le mystérieux lieu de naissance de l’imprimerie russe

Ce Moscou prérévolutionnaire que mêmes les locaux ne reconnaîtraient pas

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.