Staline et le sport: comment le père des peuples promouvait son idéologie lors de défilés

Anatoly Egorov/МАММ

Anatoly Egorov/МАММ

russiainphoto.ru
Prônées par Staline, les parades des athlètes avaient pour but de véhiculer l’idée d’un mode de vie sain en URSS.

Le sport et un mode de vie sain étaient largement promus en URSS : affiches de propagande, conférences, innombrables clubs sportifs. Mais toutes ces méthodes n’étaient rien comparées à l’envergure d’énormes défilés sportifs.

Ivan Shagin/МАММ/MHP, Y. Rybchinsky and E. Gladkov Fund

La toute première manifestation de ce genre – le Défilé des athlètes –s’est tenue en 1919 sur la place Rouge. Le pays traversait alors une période difficile, la guerre civile battant son plein.

Ivan Shagin/МАММ

À partir de 1931, ces défilés sont devenus annuels. Qui plus est, ils se sont progressivement propagés dans d’autres villes de ce vaste pays : d’abord à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg), puis ailleurs.

Vladislav Mikosha/МАММ

Les idéologues soviétiques étaient persuadés que seules des personnes solides et en bonne santé pourraient jouer un rôle important dans la mise en place de l’État socialiste. Un esprit sain dans un corps sain !

Alexander Rodchenko/МАММ

Le citoyen soviétique n’était pas qu’un travailleur. Il était également perçu comme un défenseur de la patrie, toujours prêt à s’en prendre à l’ennemi. Donc si vous voyez un jour un cliché montrant des athlètes armés de fusils ou défiler à côté du matériel de combat, ne vous étonnez pas.

Arkady Shaikhet/МАММ

Très médiatisées, ces parades sportives vives en couleurs attiraient traditionnellement d’immenses foules de spectateurs et Staline y voyait une excellente plateforme pour propager son idéologie.

Sergey Vasin/МАММ

Sous une forme ou une autre, son image apparaissait à chaque événement : lors du défilé de 1935, il a été nommé meilleur ami des pionniers (organisation de la jeunesse soviétique), tandis que pendant la parade de 1936 on a vu naître le slogan suivant : « Merci, camarade Staline, pour notre enfance heureuse ».

Anatoly Egorov/МАММ

Les représentants de toutes les républiques soviétiques participaient aux défilés. Marchant dans des colonnes séparées, ils mettaient en valeur leurs particularités culturelles tout en envoyant aux spectateurs un message très fort : c’est l’amour pour le sport qui nous unit.

Ivan Shagin/МАММ

L'un des plus grands défilés des athlètes a eu lieu le 12 août 1945 et a été consacré à la Victoire durant la Grande Guerre patriotique. Grandiose, cette parade a réuni sur le pavé de la place Rouge quelque 25 000 athlètes de toutes les républiques soviétiques et a duré plus de quatre heures.

B. Fishman/МАММ

La tradition de ces défilés sportifs est morte avec Staline, en 1953.

Emmanuil Evzerikhin/МАММ

Lire aussi : 

L’URSS et le monumental, une histoire de propagande

Comment les dirigeants communistes ont lutté pour le trône de Staline

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.