Un jour dans l'Histoire: fondation de l'Institut médical Sklifosovski à Moscou

Alekseï Koudenko / RIA Novosti
67 000 malades franchissent chaque année ses portes

L'Institut de soins d'urgence Sklifosovski, situé dans le nord de Moscou, est connu à travers la Russie pour être l'un des plus prestigieux établissements de santé du pays. C'est il y 94 ans jour pour jour, le 23 juillet 1923, qu’il fut fondé sur la base d'un hôpital qui avait lui-même succédé, en 1919, à un hospice. 

Celui-ci avait été créé en 1792 par le comte Nikolaï Sheremetev, petit-fils d'un des compagnons d'armes de Pierre le Grand, le feld-maréchal Boris Sheremetev. Désireux de venir en aide aux plus démunis, il fut en effet à l'initiative de ce qui deviendra l'un des premiers établissements de Russie à leur proposer un service médical gratuit.

L'institut actuel tient son nom de Nikolaï Sklifosovski, éminent professeur du XIXe siècle et directeur de l'Académie de médecine de Saint-Pétersbourg.  Ses 40 départements travaillent quotidiennement à porter assistance aux 67 000 malades franchissant chaque année ses portes.

Crédit : Alekseï Koudenko / RIA NovostiCrédit : Alekseï Koudenko / RIA Novosti

Au-delà de sa fonction première, ce site apparaît également comme un ensemble architectural remarquable, en partie imaginé par l’italien Giacomo Quarenghi, un maître du classicisme ayant grandement contribué à la construction de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi : 

De plus en plus d’étrangers se font soigner en Russie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer