Patinage: Medvedeva incarne Sailor Moon aux Championnats du Monde à Tokyo

Un clin d’œil à ses nombreux fans nippons!

Un clin d’œil à ses nombreux fans nippons!

AP
Un hommage très particulier à ses nombreux fans nippons

Ce week-end, au cours des Championnats du monde par équipes de patinage artistique de Tokyo, la Russe Evgenia Medvedeva, qui a établi un nouveau record du monde pour le nombre de points accumulés en programme libre, a fait son entrée sur la glace en tenue de Usagi Tsukino, héroïne de l'anime Sailor Moon.

Evgenia a plus d'une fois avoué son amour pour la culture japonaise, et notamment pour les animes. Elle est ainsi fan du populaire Yuri !!! on Ice, qui relate la façon dont Viktor Nikiforov, un patineur fictif, prépare le Japonais Yuri Katsuki au Grand Prix et l'aide à affronter l'étoile montante du patinage artistique, le Russe Youri Plissetski, âgé de 15 ans.

Par ailleurs, la jeune championne n'est pas non plus insensible à Mon voisin Totoro, de Hayao Miyazaki, et bien entendu à l'anime Sailor Moon, diffusé sur les chaînes de télévision russes au milieu des années 1990.

C'est donc accompagnée par la chanson du générique de cette dernière, intitulée Moonlights Densetsu (« La légende du clair de Lune »​) que Medvedeva s'est présentée aux spectateurs. En 2016, elle avait d'ailleurs déjà exécuté ce numéro au cours du spectacle sur glace Dreams on Ice, à Nagaoka.

La jeune sportive a commencé sa représentation en uniforme scolaire japonais classique, semblable à celui qui habillait l'héroïne de Sailor Moon, Usagi Tsukino, dans le premier épisode.

Crédit : AFLO / Global Look PressCrédit : AFLO / Global Look Press

Portée par la musique et après avoir abandonné sa jupe longue et sa chemise d'uniforme, Medvedeva a ensuite incarné la célèbre guerrière en marinière. Fidèle à l'œuvre originale, Evgenia a même reproduit la coiffure du personnage principal, à la seule différence que contrairement à Usagi Tsukino, elle est brune.

La star du patinage russe a clôturé son numéro en effectuant le geste emblématique de l'héroïne et en prononçant la très populaire phrase « Tsuki ni kawatte, oshioki yo ! » (« Au nom de la lune, je vais te punir ! »).

Lire aussi : 

Quiz: le patinage artistique russe

Les « super-pouvoirs » des patineurs russes

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer