La pilote ukrainienne Savtchenko reconnue coupable

Tribunal de Donetsk, le 21 mars 2016. Des jornalistes suivent la lecture du verdict de l’officier ukrainienne Nadejda Savtchenko, qui se tient à huis clos.

Tribunal de Donetsk, le 21 mars 2016. Des jornalistes suivent la lecture du verdict de l’officier ukrainienne Nadejda Savtchenko, qui se tient à huis clos.

Sergey Pivovarov/RIA Novosti
Le 21 mars, la justice a entamé la lecture du verdict de l’officier ukrainienne Nadejda Savtchenko, accusée du meurtre de journalistes russes.

Le tribunal russe a reconnu la pilote militaire ukrainienne Nadejda Savtchenko coupable du meurtre de deux journalistes russes dans la République autoproclamée de Lougansk (est de l’Ukraine), de tentatives de meurtre d’habitants locaux ainsi que de franchissement illicite de la frontière avec la Russie.

Selon les enquêteurs, Nadejda Savtchenko est impliquée dans la mort de deux journalistes russes du groupe de télévision VGTRK, Igor Korneliouk et Anton Volochine, qui ont péri dans l’est de l’Ukraine pendant l'été 2014. Elle aurait joué le rôle d’indicateur de la position de tir dans le bombardement du convoi où se trouvaient les deux journalistes. L’accusation a requis 23 ans de prison. Nadejda Savtchenko plaide non coupable.

Nadejda Savtchenko est premier-lieutenant de l’armée ukrainienne et députée du parlement ukrainien (elle a obtenu le statut de député alors qu’elle était déjà en détention en Russie). Nadejda Savtchenko est détenue en Russie depuis juillet 2014.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.