Grasse accueillera une statue d’Ivan Bounine

La ville de Grasse accueillera en 2017 une statue du célèbre écrivain russe Ivan Bounine, prix Nobel de littérature en 1933, a fait savoir Zoya Arrignon, présidente de la Renaissance française en Russie.

La réunion visant à « finaliser un projet culturel en l’honneur de la présence de Bounine à Grasse » s’est tenue le 4 décembre 2015 en présence de Jérôme Viaud, maire de la ville de Grasse, d’Alexandre Orlov, ambassadeur de Russie en France, d’Andreï Kovaltchouk, président de l’Union des artistes–peintres de Russie, et de Zoya Arrignon. C’est l’aboutissement d’un travail de deux ans mené par la Renaissance française en Russie, avec le soutien du sénateur Jean-Pierre Leleux.

La sculpture sera réalisée par Andreï Kovaltchouk lui-même, dont une œuvre représentant Pierre Cardin orne déjà les Champs-Élysées. A Grasse, le parc paysagé de la célèbre Villa Saint-Hilaire (bibliothèque patrimoniale de Grasse inaugurée en juin 2014 ), à quelques centaines de mètres de la Villa Belvédère, sera aménagé pour accueillir cette statue, cadeau du sculpteur et de la Fédération de Russie, cadeau du sculpteur et de la Fédération de Russie.

Le choix de l'emplacement ne doit rien au hasard, c'est la ville de Grasse qui a accueilli Ivan Bounine et son épouse Véra.

L’inauguration officielle de la statue et du parc est prévue au début du mois de juin 2017. Un riche programme culturel sera organisé autour de cet événement, comprenant notamment des expositions et des conférences, peut-on lire sur le site de la Renaissance française.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.