Les clés d’une réussite business en Russie: Euryale Chatelard, directrice générale d’Ecritel Russie

Aliona Repkina; Archives personnelles
Dans sa série «Parole de dirigeant à l’international», Antoine Leygonie-Fialko, fondateur de la société Cadran et consultant auprès des entrepreneurs souhaitant se développer à l’étranger, s’entretient avec des hommes et femmes d’affaires parvenus à pénétrer avec succès le marché russe. Il donne cette fois la parole à Euryale Chatelard, spécialisée dans le domaine des services digitaux et représentante des startups au sein du Dialogue du Trianon.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Antoine Leygonie-Fialko: Quels conseils donneriez-vous à un startupper qui arriverait sur le marché russe ?

Euryale Chatelard: Je lui dirais de ne pas avoir peur, de foncer, d’être patient, que tous les obstacles qu’il rencontrera seront gérables. Quand on crée une entreprise, on a l’impression d’être face à des montagnes, surtout dans des pays comme la Russie ou la Chine. Or il y a de très belles opportunités en Russie : c’est un énorme marché.

Quels sont les facteurs de succès ou d’échec d’une startup en Russie ?

En Russie il faut embaucher des Russes, avoir un produit différenciant et travailler avec quelqu’un de confiance.

Le principal facteur d’échec serait de vouloir aller trop vite. Aujourd’hui tout le monde est stressé, veut avoir des chiffres d’affaires de dingue dans les deux ou trois premières années. Cela ne fonctionne pas comme cela en Russie. Il faut arriver à créer de la relation sur du long terme. Toutes les entreprises qui marchent aujourd’hui sont celles qui ont su prendre leur temps et qui ont compris que nous n’étions pas là juste pour faire un one shot.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien accordé à Antoine Leygonie-Fialko par Euryale Chatelard en suivant ce lien.

Dans cet autre article, nous vous dressons le portrait de trois étrangers dont le business en Russie se montre florissant.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies