Après trois mois de chute en Europe, Lada a assisté à son rebond spectaculaire en août

LADA

Le mois d’août aura été couronné de succès pour le constructeur automobile russe AvtoVAZ, propriétaire de la marque Lada, sur le marché européen, avec une hausse de 36,7% de ses ventes dans l’UE par rapport à l’an dernier, soit 786 véhicules contre 575 en août 2018, apprend-on dans le nouveau rapport de l’ACEA

Une nouvelle permettant à l’entreprise, dont l’alliance Renault-Nissan est le détenteur du total des actions avec la société russe Rostec, de retrouver le sourire après trois mois de baisse. En effet, si l’on compare ses résultats entre janvier et août, se dévoile alors une baisse de 7,2% de ses ventes par rapport aux huit premiers mois de 2018, passées de 3 805 voitures à 3 530.

Si ces chiffres restent modestes, cela s’explique en réalité par le fait que le marché européen n’apparait que peu prioritaire aux yeux du constructeur, dont les ambitions sont majoritairement tournées vers les pays de la CEI, de l’Amérique latine et du Moyen-Orient.

Dans cet autre article, nous vous montrons comment les voitures soviétiques faisaient leur show aux salons occidentaux.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies