La Lituanie achète un important lot de gaz naturel liquéfié russe à Total

Vladimir Astapkovich/TASS

C’est au port de Montoir-de-Bretagne, en Loire-Atlantique, que le navire Stena Clean Sky, chargé d’un important lot de gaz naturel liquéfié (GNL) d’origine russe a pris la mer pour rejoindre le port de Klaipėda, en Lituanie, conformément à la commande passée par cette dernière, informe le journal économique Kommersant.

Dans cette opération, le vendeur s’est avéré nul autre que Total, l’un des principaux actionnaires de l’usine de production Yamal LNG, dans le Grand Nord russe. L’acheteur, quant à lui, est la compagnie étatique d’énergie Lietuvos energijos tiekimas (renommée Ignitis le 9 septembre dernier). La marchandise serait toutefois destinée à Achema, producteur lituanien d’engrais minéral.

À noter que ce pays balte a crû sa demande de GNL entre janvier et août 2019 de 70% par rapport à la même période l’an dernier, un besoin satisfait majoritairement par la production russe. Jusqu’à présent cependant, les livraisons n’avaient été effectuées que par des navires-citernes de faible tonnage. De son côté, la Russie conforte sa place de leader sur le marché européen, après avoir dépassé les autres grands fournisseurs de GNL, tels que les États-Unis et le Qatar.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment le gaz russe est transporté à travers l’océan Arctique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies