La France, potentiel acteur de développement des nœuds de transports à Moscou

Illustration

Pixabay

Des investisseurs français pourraient participer à la construction de plates-formes de correspondance à Moscou, informe l’agence Moskva, se référant à Albert Souniev, premier adjoint au directeur en charge du développement chez Mosinzhproekt (MIP).

« Nous négocions activement avec les Français », a-t-il déclaré, ajoutant que ces derniers manifestaient un intérêt pour deux plate-formes de correspondance de la capitale.   

Et d’expliquer qu’en raison de plusieurs facteurs, la prise de décision ne peut être rapide.

« Les pourparlers sont difficiles, mais l’intérêt existe. Nous espérons que non seulement avec nos partenaires chinois mais aussi européens nous réaliserons les plate-formes de correspondance », a-t-il encore précisé.

Mosinzhproekt est une compagnie d’ingénierie du cycle complet se spécialisant dans les projets d’infrastructure et dans l’ingénierie de communications.

Dans cet autre article, nous vous présentons comment un ancien ministre français de la Ville œuvre pour l'essor du Grand Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies