Une compagnie russe intègre le top 10 mondial de celles récompensant le mieux leurs actionnaires

Reuters

Lukoil, l'un des plus grands producteurs pétroliers de Russie, occupe la dixième place du classement du Boston Consulting Group (BCG) concernant les compagnies offrant à leurs actionnaires le meilleur retour global sur investissement, peut-on lire sur le site du cabinet.

Entre 2014 et 2018, les détenteurs de parts au sein du capital de cette société pétrolière ont en effet vu leur rendement total croître de 27,1%, soit plus que les actionnaires d’autres entreprises russes de premier rang, telles que Novatek (secteur gazier, 23,5%) et Sberbank (secteur bancaire, 16,6%), toutes deux figurant tout de même dans le top 50 mondial (20ème et 48ème places respectivement).

>>> Questions-réponses: le secteur énergétique russe expliqué en quatre points

Lukoil se fait uniquement dépasser par des firmes américaines et chinoises, à savoir Nvidia (technologies, 54,4%), Kweichow Moutai (biens de consommation non durables, 43,5%), Broadcom (technologies, 39,5%), Netflix (médias et édition, 38,5%), Adobe (technologies, 30,5%), Amazon (commerce de détail, 30,4%), Intuitive Surgical (technologies médicales, 30,2%), Tencent Holdings (médias et édition, 29,3%) et United Health Group (services de santé, 29%).

D’autres entreprises russes sont toutefois présentes dans les classements par secteurs. Alrosa se classe ainsi quatrième dans la catégorie des compagnies d’extraction de minerais, tandis qu’Evraz, MMK et Severstal se hissent respectivement aux troisième, cinquième et dixième rangs de la section métallurgie.

À noter que pour établir ce classement, BCG prend en compte le montant gagné par les actionnaires au cours des cinq dernières années lors de l’achat et de la revente d’action, en y ajoutant les dividendes reçus.

Dans cet autre article, nous vous indiquons ce que la Russie exporte, au-delà du pétrole.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies