Des milliers de véhicules Renault rappelés en Russie en raison d’un défaut de fabrication

Pixabay

Hier, 29 janvier, la filiale russe de Renault a lancé un avis de rappel de ses modèles Sandero, Logan et Dokker suite à la découverte d’un défaut de l’airbag conducteur, informe Rosstandart, agence fédérale de contrôle technique et de métrologie. Il a en effet été déterminé que ce dispositif de sécurité était susceptible de ne pas se déclencher en cas de choc frontal.

Lire aussi : Destiné au marché russe, le tout nouveau SUV Renault Arkana localisé à 66% 

3 622 véhicules vendus depuis novembre 2017 seraient ainsi pour le moment concernés. En cas de retour de l’une de ces automobiles auprès du concessionnaire, celui-ci procèdera par conséquent gratuitement au remplacement du système défectueux.

À noter que la veille c’est Mercedes qui avait émis un avis de rappel en Russie pour ses véhicules utilitaires Sprinter, un défaut d’assemblage ayant été décelé au niveau des portières, empêchant ces dernières de s’ouvrir.

Dans cet autre article, nous vous présentons les meilleures voitures des services secrets russes et soviétiques.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies