Les Russes sont-ils prêts à consommer responsable pour sauver la planète?

Pixabay

Près de 62% des Russes se disent prêts à modifier leurs habitudes de consommation si cela permet d’amoindrir leur impact sur l’environnement, un indicateur au-dessus de la moyenne mondiale (41%), avance un sondage mené dans 63 pays par la compagnie Nielsen.

Paradoxalement toutefois, seuls 12% des répondants russes affirment acheter des produits écologiques, il s’agit là de l’un des taux les plus bas au monde. Le principal obstacle, évoqué par 49% des participants, demeure alors le coût de ce type de marchandises. De plus, 42% considèrent difficile de trouver de tels produits en magasin (contre 25% en Europe, 15% en Amérique du Nord, 21% en Asie de l’Est et 29% en Afrique et au Moyen-Orient).

« Étant donné que la responsabilité sociale est une tendance relativement nouvelle pour le marché russe, peu de marques l’utilisent en tant qu’élément de communication marketing », souligne Konstantin Loktev, directeur du département d’analyse et de conseil chez Nielsen Russie, expliquant ce faible engouement pour les produits plus respectueux de notre planète.

Cependant, pour plus de la moitié des Russes ayant pris part à ce sondage, il est « extrêmement important » ou « très important » que les entreprises développent des programmes de protection de l’environnement. Il est à cet égard intéressant et prometteur de noter que ce sont les 15-20 ans qui apparaissent comme les plus concernés par cette problématique.

Dans cette autre publication, Russia Beyond se penche sur le comportement des Russes envers le tri des déchets.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies