Renault renforce sa participation dans le russe AvtoVAZ

Youri Strelets/RIA Novosti

Renault a procédé au rachat des 9,15% de parts que possédait son partenaire japonais Nissan au sein de leur entreprise mixte Alliance Rostec Auto B.V. (ARA), propriétaire à 64,6% du constructeur automobile russe AvtoVAZ. C’est ce qu’a annoncé hier le service de presse du groupe français.

Cet accord a été mené « conformément à la poursuite du processus de restructuration d’AvtoVAZ » peut-on lire dans ce communiqué qui fait également état d’un montant de transaction s’établissant à 45 millions d’euros.

Par ailleurs, un proche de l’un des actionnaires d’AvtoVAZ a confié au journal économique russe Vedomosti  que ce rachat était envisagé depuis longtemps. Le groupe français reste ainsi majoritaire dans le projet AvtoVAZ, a-t-il expliqué.

Pour rappel en effet, à la fin 2016, Renault possédait 73,3% des actions d’ARA, contre 17,55% pour Rostec et 9,15% pour Nissan. En prenant en compte cette transaction, le groupe français jouit aujourd’hui de plus de 80% des parts de la coentreprise, s’assurant indirectement le contrôle du plus important constructeur automobile de Russie.

Lire aussi :

Deux Renault Duster adaptés aux besoins de l’armée russe

Automobile: Renault occupe 8,5% du marché russe

La Russie veut tripler ses exportations de voitures d’ici 2025

Ces tout-terrain russes que rien n’arrête

Les plus incroyables voitures mises en vente en Russie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.