Moody's relève sa perspective sur le système bancaire russe

Vue sur le quartier d'affaires Moscow City.

Vue sur le quartier d'affaires Moscow City.

Moody’s a relevé ses prévisions pour le système bancaire russe de «négatives» à «stables».

L’agence de notation internationale Moody’s prévoit une hausse de la rentabilité des banques russes en 2016, malgré la détérioration de la qualité des actifs et la hausse du nombre de créances douteuses. L’État continuera à soutenir les banques, comme le confirment plusieurs déclarations de la Banque centrale et du gouvernement, indique l’agence de notation dans son communiqué. C’est cet élément qui a influencé la hausse des prévisions de Moody’s pour le système bancaire russe, qui sont passées de « négatives » à « stables ».

Selon le communiqué de Moody's, « la lente reprise économique et la stabilisation des indicateurs macroéconomiques en Russie soutiendront le cadre du travail des banques russes ».

Pour Stanislav Klechtchev, analyste en chef de VTB24, c’est la baisse du taux directeur de la Banque centrale, qui est passé à 10% fin septembre, qui explique principalement l’amélioration de la situation financière des banques.

« La révision des prévisions pour le système bancaire à « stables » est tout à fait justifiée, car le ralentissement économique a cessé et les bénéfices des entreprises sont plus élevés qu’il y a deux ans », estime Anton Stroutchenevski, économiste en chef chez Sberbank CIB.

En septembre 2016, une autre agence de notation internationale, Standard&Poor’s, avait relevé sa note de la Russie de « négative » à « stable » en raison de la baisse du niveau des risques extérieurs. L’agence de notation Fitch Ratings a également relevé sa note de la Russie de « Négative » à « Stable », confirmant ainsi le niveau BBB-.

Lire aussi :

Russie, France : un tandem prometteur pour le secteur agroalimentaire

Les BRICS investiront 450 millions d’euros dans l’extraction d’or en Russie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.