Un Jour dans l’Histoire: Il y a 76 ans l’URSS bombardait Berlin

Getty Images
Ces raids ont eu un impact sur le moral des Allemands

En août 1941, alors que les Nazis marchaient sur Moscou, que Smolensk était tombé, que Leningrad était proche de céder et que, selon Hitler, les Soviétiques étaient sur le point de perdre la guerre, l’URSS a lancé une campagne de bombardements sur Berlin.

Les avions soviétiques ont bombardé pour la première fois la capitale allemande le 8 août 1941. Entre 3 et 12 bombardiers, opérant depuis l'archipel de Moonsund, ont réalisé 8 raids sur Berlin sous le commandement du colonel Evgueni Preobrajenski.

Ces bombardements ont été effectués en réponse aux raids nazis sur Moscou en date du 22 juillet et se sont poursuivis jusqu’au début du mois de septembre. Si ces bombardements n’ont pas causé de gros dégâts matériels à l’Allemagne nazie, ils ont eu un impact certain sur le moral des Allemands.

La radio allemande a annoncé que la Royal Air Force avait bombardé Berlin le 8 août dans la nuit, mais les Britanniques ont nié toute attaque, laquelle a été par la suite revendiquée par la partie soviétique.

Le jour même, Staline a signé l’ordre special N°0265 Sur la promotion du personnel militaire ayant participé aux bombardements sur Berlin et a annoncé qu’ils leurs verseraient une prime. Cinq des équipages des bombardiers ont obtenu le titre de Héros de l’Union soviétique durant la Grande Guerre patriotique. 

Lire aussi : 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.