Quel est le plat russe préféré des étrangers?

Legion Media
La cuisine russe est variée et vraiment délicieuse. Nous avons demandé à des étrangers de nous dire quel était leur plat préféré. Surprises garanties.

Yann, France

Étant donné que je suis végétarien, apprécier pleinement la cuisine russe est parfois difficile puisque certains des plats les plus connus sont à base de viande. Néanmoins, en les préparant soi-même il est possible d’adapter un peu les recettes. Par exemple une vieille dame avec qui j’ai partagé un appartement m’a appris à cuisiner du plov à la ouzbèke, sans viande et avec des fruits secs, un régal ! Sinon j’aime énormément tout ce qui est salades, pelmeni, pirojki, surtout ceux à l’oignon vert et à l’œuf, et le plat géorgien khatchapouri, très populaire en Russie aussi.

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

À présent j’aime beaucoup cuisiner le sarrasin, une céréale qu’on a peu l’habitude de consommer directement comme du riz en France, alors que c’est vraiment délicieux. Les pâtisseries et desserts russes me plaisent également beaucoup, par exemple le gâteau Praga, les syrniki, et tous ceux qui contiennent du lait concentré. Ensuite je trouve très intéressant le goût du fromage fumé, j’ai même fini par aimer ça ! Au niveau des boissons, je préfère ce que l’on appelle ici kompot, ainsi que le mors et le kissel.

George, Royaume-Uni

Crédit : Shutterstock / Vostock-PhotoCrédit : Shutterstock / Vostock-Photo

Je ne me souviens plus quand j’ai goûté le bortch pour la première fois mais c’était dans un restaurant russe. J’aime à la fois le bortch classique et le bortch avec uniquement des légumes. J’ai essayé d’en préparer un une fois, c’était pas mal, même si mes amis russes en ont fait un qui était bien meilleur que le mien. Au Royaume-Uni, on ne mange pas beaucoup de soupe, alors la prochaine fois que je rentrerai à la maison, je prendrai la recette avec moi.

Denis, France

Crédit : Global Look PressCrédit : Global Look Press

J’ai visité la Russie pour la première fois il y a 16 ans pour y apprendre la langue. Ce que j’ai adoré ce sont les porridges et les pelmeni. Pas parce qu’ils ont un goût particulier ou surprenant (bien qu’ils en aient), mais parce qu’ils se préparent très facilement et en quelques minutes seulement, même pour un homme qui a deux mains gauches. Et je suis tellement fainéant. Lol.

Marcel, Allemagne

Crédit : Domaine public (CC0)Crédit : Domaine public (CC0)

Les pelmeni à la crème fraîche ! J’aime toutes les sortes de raviolis, mais la version russe, c’est top, délicieux, on en mange sans faim et ce n’est vraiment pas cher. C’est pour moi le goût de la Russie par excellence (avec une bonne vodka).

Paulo, Sao Paulo

Crédit : WikipediaCrédit : Wikipedia

Mon plat russe préféré sont les goloubtsi ! Ça ressemble à des rouleaux de choux farcis, mais en bien plus grand. Une autre chose que j’adore ce sont les harengs en fourrure. Je n’aime ni les harengs, ni les betteraves, surtout quand on y ajoute de la mayonnaise, mais leur combinaison est vraiment délicieuse !

Lucia, Italie

J’adore la sgoushchenka (lait concentré sucré), c’est parfait avec les cakes et surtout au petit-déjeuner. Pour les blinis, les sirnikis ou d’autres plats.

Crédit : Domaine publicCrédit : Domaine public

Peggy, Allemagne

Pendant longtemps, trois ans pour être exacte, je n’ai pas compris tout le battage qu’il y avait autour de l’okroshka. Mais mes amis et leurs parents ont insisté. J’ai goûté l’okroshka avec du kvas et avec du kéfir, au restaurant comme à la maison, et c’est devenu un de mes plats préférés ! J’ai vraiment été impressionnée lorsque j’ai rendu visite à un ami dans une petite ville de l’ouest de la Russie et que sa mère a coupé en morceaux une quantité impressionnante d’ingrédients – des patates, des œufs, du concombre, du saucisson, etc. – et on en a mangé pendant plusieurs jours avec du kvas et du kéfir. Maintenant j’en commande systématiquement au restaurant, il existe même une version végétarienne.

Crédit : Andreas Lischka / FlickrCrédit : Andreas Lischka / Flickr

Reza, Iran

J’aime le bortch avec de la crème fraîche, pas végétarien, avec de la viande, mais aussi les côtelettes et les pelmeni. J’ai vécu au Kazakhstan dans les années 1990, et on mangeait beaucoup de pelmeni cuits à l’eau ou fris. J’ai aussi la salade olivier, en Iran nous avons une version de la salade olivier avec de la viande et pas du saucisson, et tous les ingrédients sont broyés, pas coupés. Les pancakes à la confiture et la kompote (boisson fruitée) : en Iran, il n’y a rien qui ressemble à la kompote, il n’y a que des jus, de l’eau, du thé et des boissons à base de lait caillé. Par contre, je déteste les harengs à l’oignon, je demande à chaque fois à ce qu’on n’en cuisine pas en ma présence et d’aérer les pièces.

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

Ajay, Inde

Mon plat russe préféré, sans hésité, c’est la vinaigrette [salade de betteraves, de patates, de concombres, de chou et de carottes] ! C’est succulent, végétarien et bon pour la santé. En plus, c’est coloré et très apetissant. 

Crédit : Legion MediaCrédit : Legion Media

Coen, Pays-Bas

La chose la plus curieuse que j’ai goûtée en Russie c’est le holodets. Ce n’est pas tant une histoire de goût que de texture. Ça n’est vraiment pas apetissant. En plus ce plat est servi avec une moutarde très forte.

Crédit :  Restaurant VoronejCrédit : Restaurant Voronej

Lire aussi : 

Fraîches et sans alcool: les boissons venues du bar des anciens Slaves

Où goûter les meilleurs plats de la cuisine russe?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer