L'ordinaire de la vie russe dans les œuvres d'un photographe soviétique

Près de l'église, 2005

Près de l'église, 2005

Сentre d'exposition ROSPHOTO
On l'appelle le maître de la photographie métaphysique. Depuis les années 1980, le style inhabituel de cet artiste a captivé le public du monde entier.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Jeunes téméraires, enfants insouciants, personnes âgées contemplatives – le photographe Sergueï Osmatchkine capture la vraie vie des cours et des rues de Samara (1 000 km au sud de Moscou). Il saisit l'instant, transmet avec précision l'ambiance.

Osmatchkine est né en 1961 dans la petite ville d'Acha, dans la région de Tcheliabinsk, mais sa famille a rapidement déménagé à Kouïbychev (aujourd'hui Samara). Dès l'âge de 16 ans, il s'est engagé dans la photographie créative au sein d’un club local. Déjà à l'âge de 23 ans, grâce au style innovant de l'auteur et à ses expériences audacieuses avec les angles, le clair-obscur et le photomontage, il s’est fait connaître dans toute l'URSS. Depuis le milieu des années 1980, les photos d'Osmatchkine ont été exposées aux États-Unis, en Espagne, en Grande-Bretagne, en France et en République démocratique allemande. Aujourd'hui, ses clichés sont conservés dans des musées ainsi que dans des bibliothèques réputés en France, aux États-Unis, au Mexique et, bien sûr, en Russie.

Jetons un coup d'œil à quelques-unes des œuvres les plus marquantes du photographe.

Match de football, 1986
Dans une cour, 1996
Danses sauvages
Nuages, 1986

Sans titre
Portrait avec un canard
Sculpture, 1996
Une place de Samara, 1996
Lumière du soir, 2005
Sculpture du parc, 2006
Soirée, 2009
Aquarium, 2010
Sans titre

L’exposition « Sergueï Osmatchkine. La Manifestation de l'ordinaire » se tiendra au centre ROSPHOTO, à Saint-Pétersbourg, du 19 août au 19 septembre 2021.

Dans cet autre article, nous vous présentions neuf photographes soviétiques qui ont capturé l’esprit de leur temps.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies