À l’affiche en juillet 2021: les événements culturels à ne surtout pas manquer

Natalia Nosova
Le festival du film russe de Paris et Île-de-France, une excursion virtuelle dans la maison du célèbre architecte russe Léon Benois, une exposition d'artefacts spatiaux... La culture russe vous a-t-elle manqué? Nous avons compilé pour vous une nouvelle sélection d'événements qui vous permettront d'y toucher parfois sans même sortir de chez vous.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

De nombreuses surprises musicales vous attendent ce mois-ci :

Concert en ligne « Salon russe dans la Maison Benois »

Date : 2 juillet à 18:00 (heure de Paris)

Début juillet, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris vous invite à un concert en ligne organisé dans le cadre du Festival international des arts « La musique ouvre les frontières ». L'événement, dont vous pourrez regarder la diffusion sans sortir de chez vous, se tiendra à Saint-Pétersbourg dans l'appartement-musée du célèbre architecte russe et recteur de l'Académie impériale des Beaux-Arts Léon Benois, où vivent encore ses descendants. Ils conservent soigneusement les documents liés à la vie de leur illustre ancêtre, selon les projets duquel environ 60 bâtiments ont été construits dans la Venise du Nord, dont environ 40 ont survécu à ce jour.

Pendant l'événement, vous pourrez profiter de la voix du soliste du théâtre Mariinsky Viktor Korotitch, qui sera accompagné de la pianiste Larissa Gabitova. Vous entendrez la musique de compositeurs russes, tels que Piotr Tchaïkovski ou Sergueï Rachmaninov, et des génies musicaux européens, tels que Charles Gounod et Ruggero Leoncavallo.

Après le concert, le public pourra assister à une visite virtuelle dans l'appartement de Benois, qui sera animée par son arrière-arrière-arrière-petite-fille Anastasia.

Pour regarder le concert en ligne, il convient de vous inscrire sur le site de la Maison russe des sciences et de la culture à Paris.

Concert du Kedroff Balalaïka trio

Date : 3 juillet

Le célèbre balalaïkiste parisien Nikolas Kedroff est né en France dans une famille d'artistes russes célèbres de l'émigration blanche. Véritable virtuose, il a enseigné au conservatoire Serge-Rachmaninoff de Paris, a joué dans des cabarets et a remporté de nombreux concours. Sa musique vous dira tout sur l'âme russe, ne manquez pas le concert du Kedroff Balalaïka trio en juillet.

Concert dédié à la Journée de la famille, de l'amour et de la fidélité

Date : 8 juillet à 19:00 (heure de Paris)

Le 8 juillet, la Russie célèbre une fête appelée la Journée de la famille, de l'amour et de la fidélité. Le même jour, tous les chrétiens orthodoxes du pays se souviennent les Saints Pierre et Fevronia de Mourom, qui sont considérés comme les patrons de tous les conjoints. Pour célébrer avec vous cette chaleureuse fête, le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris organise un petit concert avec des chansons populaires des compositeurs russes des XIX-XX siècles. Venez partager la bonne humeur avec d'autres amoureux de la culture russe.

Concert de Natalia Pavlova (soprano) et de Léon Livсhine (piano)

Date : 22 juillet à 19:30 (heure de Paris)

Cette soirée musicale de juillet semblera réunir deux grandes cultures – russe et française. En effet, l'art des artistes russes vous permettra d'apprécier l'opéra La Voix humaine du compositeur français Francis Poulenc, d'après le livret du célèbre Jean Cocteau. Alors si vous êtes amateur de beauté, ne manquez pas cet événement au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris.

Si vous préférez le cinéma, vous devez absolument vous rendre à l'un des événements ci-dessous.

7e édition du Festival du film russe de Paris et Île-de-France « Quand les Russes nous bouleversent »

Date : 28 juin – 6 juillet

Pour la septième fois, la France accueillera ce festival du film russe, qui s'intitule cette année « Quand les Russes nous bouleversent » et dont la directrice artistique n’est autre que Macha Méril. Les films de son programme, disponible ici, peuvent être visionnés dans différentes salles de cinéma de Paris et d'Île-de-France.

Selon les organisateurs, ce sera l'occasion de présenter des films du répertoire, mais aussi une sélection de nouvelles œuvres dans le cadre de la compétition de longs métrages. Le festival rend cette année hommage à Andreï Kontchalovski, Alexeï Balabanov, Vladimir Vissotskyi et vous offre aussi bien d'autres surprises. 

Entretien en ligne avec l'actrice russe Ioulia Peressild

Date : 11 juillet à 19:00 (heure de Paris)

Cette actrice talentueuse doit être familière à tous ceux qui aiment le cinéma russe. Vous vous en souvenez peut-être, si vous avez regardé le film de Sergueï Mokritski Résistance (La bataille pour Sébastopol), dans lequel Ioulia a joué le rôle du célèbre tireur d'élite soviétique de la Seconde Guerre mondiale, Lioudmila Pavlitchenko. Ou peut-être vous êtes attiré par l'œuvre du réalisateur Alekseï Outchitel, dont elle est la muse.

Bien sûr, Peressild joue non seulement au cinéma, mais aussi au théâtre. Elle est apparue sur la scène de nombreux établissements, dont le Théâtre des Nations de Moscou, où son directeur artistique est le célèbre acteur russe Evgueni Mironov.

Il est à noter que Ioulia participera au tournage du premier film réalisé dans l’espace, au bord de la Station spatiale internationale, par le réalisateur Klim Chipenko.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la carrière de Peressild et sa vision de l'art, inscrivez-vous pour une rencontre en ligne organisée par la Maison russe des sciences et de la culture à Paris.

Projection de film Albatros, les Russes blancs à Paris en russe et en français

Date : 15 juillet 19:00 (heure de Paris)

Ce mois-ci, grâce à la Maison russe des sciences et de la culture à Paris, vous pourrez regarder un film consacré à la contribution des réalisateurs et acteurs russes au développement du cinéma français. C'est l'histoire du studio Albatros, fondé par des immigrés de l'Empire russe qui ont quitté le pays en 1920. Embarquant secrètement sur un cargo à Yalta, ils ont navigué vers la côte française, où ils se sont installés dans un studio abandonné appartenant à la société Pathé...

Avant le début de la projection du film, il y aura une rencontre avec le réalisateur français Alexandre Moix et le producteur russe Dimitri Kornilov.

Pour vous inscrire à l'événement, rendez-vous sur le site de la Maison russe des sciences et de la culture à Paris. Lors de la projection, il vous faudra être muni d’un masque et respecter les exigences sanitaires.

Projection du film Le Petit Cheval bossu (2021), en russe et en français

Date : 2 juillet à 18:00 (heure de Paris)

Chaque enfant en Russie connaît le conte de fées Le petit cheval bossu de l'écrivain Piotr Erchov. Cette année, un film basé sur celui-ci est sorti sur grand écran. Comme le conte, il narre les aventures de ce même Russe appelé Ivan, qui n'a ni intelligence, ni richesse, ni beauté, mais du courage et un grand cœur. Son fidèle ami – un petit cheval magique avec une bosse – l'aide en tout.

Le film a été préparé depuis plus de deux ans et a été produit par une grande équipe de spécialistes. Tout pour que le spectateur puisse plonger dans le Moyen Âge russe, bien sûr, transformé à la manière d'un conte de fées.

Si vous voulez passer un bon moment avec vos amis ou vos enfants, venez assister à cette projection au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris. Vous rencontrerez également la costumière Nadejda Vassilieva, qui a créé pour ce film plus de 500 costumes avec des coiffures étonnantes.

Pour les amateurs de littérature russe, notre programme comprend également des événements à leur goût. Ce mois sera marqué par deux grands écrivains russes, Alexandre Pouchkine et Mikhaïl Boulgakov.

Soirée musicale et littéraire « D'après les contes d'Alexandre Pouchkine » en russe

Date : 16 juillet à 19:00 (heure de Paris)

Si vous connaissez le russe et souhaitez profiter de sa beauté, cet événement a été créé spécialement pour vous. Le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris vous invite à une soirée de contes de fées d'Alexandre Pouchkine. La lecture des œuvres du grand poète russe sera accompagnée au chant et au piano, ce qui vous permettra de vous laisser emporter dans un monde magique peuplé de personnages vivants.

Podcast de Victor Erofeev « Pouchkine : les derniers jours », en russe et en français

Date : 30 juillet

Le Maison russe des sciences et de la culture à Paris vous invite à écouter la quatrième édition du cycle documentaire et pédagogique sur la littérature russe « Complot des classiques » réalisé par l'écrivain et critique littéraire Victor Erofeev. Cette fois, il parlera des derniers jours de la vie du plus célèbre poète russe, Alexandre Pouchkine, dont l'œuvre est l'un des symboles de la culture russe.

Victor Erofeev est lauréat du prix Vladimir Nabokov (1992), titulaire de l’Ordre des Arts et des Lettres (2006) et de l’Ordre de la Légion d’honneur (2013). Il est l’auteur d’œuvres littéraires sensationnelles telles que La beauté russe, La vie avec un idiot, Le dernier jugement, L’Encyclopédie de l’âme russe ou La souris rose, dont beaucoup ont été traduites et publiées dans des dizaines de langues.

Exposition photo « Portrait de Boulgakov »

Date : 13 – 29 juillet

Le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris vous propose de reconstruire un portrait singulier de ce génie de la littérature russe à partir de ses photos, des illustrations de son roman le plus célèbre Le Maître et Marguerite et des affiches cinématographiques et théâtrales de ses œuvres adaptées.

Projection du film soviétique Ivan Vassilievitch change de profession, 1973

Date : 20 juillet à 19:00 (heure de Paris)

Vous savez probablement que le film soviétique Ivan Vassilievitch change de profession est l'un des plus appréciés des Russes. Ils peuvent le revoir plusieurs fois par an dans n'importe quelle situation ! Cependant, avez-vous deviné que ce chef-d'œuvre de l'art cinématographique soviétique est basé sur la pièce de Mikhaïl Boulgakov Ivan Vassilievitch ? Essayez de regarder ce film de Leonid Gaïdaï avec de nouveaux yeux, car grâce au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris, ce mois-ci vous pouvez visiter sa projection organisée en l'honneur du 130e anniversaire de la naissance de l'écrivain.

Et enfin, en juillet, vous pourrez visiter une grande variété d'expositions : des artefacts spatiaux aux chefs-d'œuvre d’une talentueuse costumière russe.

Exposition d'artefacts spatiaux originaux

Date : 14 avril – 31 août

Cette exposition convient à ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'exploration spatiale, en particulier à la contribution des scientifiques soviétiques et russes à celle-ci, ainsi qu'à la coopération franco-russe dans ce domaine.

Parmi les articles que l'on peut voir à la Maison russe à Paris, vous trouverez des journaux annonçant la nouvelle du vol de Iouri Gagarine aux habitants de l'URSS, des cartes postales dédiées au voyage à Amiens d'Alexeï Leonov, qui est devenu le premier homme à effectuer une sortie extravéhiculaire dans l’espace, ainsi que la combinaison spatiale de cosmonautes russes.

Exposition « Alexandre Sérébriakoff. Paysages et intérieurs »

Date : 1-15 juillet (14:00 - 19:00)

Fils de la célèbre artiste russe Zinaïda Serebriakova, il a quitté avec elle son pays natal en 1925 et s'est installé à Paris. Bien qu'il n'ait eu aucune formation artistique formelle, ses peintures étaient populaires et il a participé à de nombreuses expositions dans des galeries de la capitale française, ainsi qu'à Prague et à Bruxelles.

Sérébriakoff a travaillé avec Alexandre Benois sur des décors pour des représentations de la troupe de la danseuse et actrice, icône de la Belle Époque, Ida Rubinstein, a décoré les intérieurs de la famille Rothschild et s'est engagé dans le graphisme et l'illustration de livres.

Ne manquez pas son exposition au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris en juillet.

Exposition photo extérieure « Comment est née la Victoire »

La victoire ! Berlin, 1945

Date : 1 – 12 juillet

La Grande Guerre patriotique est restée dans la mémoire de nombreuses générations de familles russes. 76 ans après la victoire sur l'Allemagne nazie, les photographies d'archives nous rappellent les événements de ces années. Des clichés touchants en noir et blanc nous envoient dans le passé. Grâce à l'exposition au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris, vous observerez les visages de citoyens soviétiques, si simples et honnêtes, avec des émotions de joie et de peine non dissimulées, ainsi que des scènes de batailles et de vie à l'arrière. L'exposition est disponible dans les vitres du bâtiment du CSCOR donnant sur l’avenue Rapp (située entre la cathédrale et la rue de l’Université).

Exposition photo « Nadejda Vassilieva. Costumes et personnages »

Date : 2 – 11 juillet (14:00 - 19:00)

Le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris vous invite à l'exposition de la célèbre costumière russe Nadejda Vassilieva. L'artiste talentueuse travaille dans ce domaine depuis plus de 35 ans. Sa carrière a commencé au célèbre studio de cinéma soviétique Lenfilm. Elle a collaboré avec des réalisateurs russes comme Alexeï Balabanov, Vladimir Bortko, Alekseï Outchitel et bien d'autres. Ainsi, vous pouvez voir les œuvres de Vassilieva dans le film légendaire sur les sauvages années 1990 Le Frère (1997), dans le film sur la favorite de Nicolas II, Mathilde (2017), et dans le film récent Le petit cheval bossu (2021), un conte de fées familier à tous les enfants du pays.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies