De Tchaïkovski aux jeunes virtuoses: la Russie à l’honneur du festival Septembre Musical en Suisse

Début septembre, la 74ème édition du festival Septembre Musical aura lieu en Suisse et, pour la première fois depuis sa création, c’est la Russie qui sera son invitée d’honneur.

Le festival commencera par l’œuvre symphonique de Sergueï ProkofievPierre et le Loup, qui sera jouée sur une seule scène par l’orchestre philarmonique Leningrad du théâtre Mariinsky, sous la direction du maestro Valeri Guerguiev. Ils seront accompagnés du célèbre chanteur et compositeur Henry Dès, qui aura le rôle du narrateur.

Оrchestre philarmonique Leningrad du théâtre Mariinsky

Durant 9 jours, les spectateurs auront l’opportunité d’assister à 40 représentations, dont notamment un concerto de violon de Tchaïkovski, joué par l’orchestre national russe, sous la direction de Mikhaïl Pletnev, et accompagné de pianistes mondialement connus, Boris Berezovsky et Nikolaï Louganski. Ils pourront aussi assister, au bord du lac Léman, grâce à la Musical Olympus Foundation, aux concerts de nouveaux virtuoses russes : la mezzo-soprano Vassilissa Berjanskaïa, le violoniste Marc Bouсhkov, le pianiste Daniel Kharitonov et le harpiste Alexandre Boldatchev.

Mikhaïl Pletnev

En parallèle du programme principal, sera organisé cette année le festival OFF. Les spectateurs seront plongés dans l’univers d’un véritable bal russe, celui de Sébastopol, sous la direction d’Ekaterina  Grafodatskaya et Dmitri Platov.

Dans le cadre de ce festival, il sera possible d’écouter de la musique romantique et de goûter des plats russes, d’admirer des expositions d’icônes et d’en apprendre plus sur la culture de ce pays. Cet évènement sera l’occasion de montrer la Russie dans toute sa diversité et toute sa richesse.

Boris Berezovsky

« En organisation le festival OFF, nous avions à l’esprit les mots de Dostoïevski : ‘Nous nous sommes bientôt élevés jusqu’à la conception de l’universelle unification humaine. La destinée du Russe est paneuropéenne et universelle. Devenir un vrai Russe ne signifie peut-être que devenir le frère de tous les hommes, l’homme universel, si je puis m’exprimer ainsi’ », explique Zlata Smirnova, organisatrice du festival, citée par le service de presse.

Il est étonnant de constater que la Russie est, pour la première fois depuis sa création en 1946,  l’invitée d’honneur de ce festival, alors que ses intellectuels ont toujours eu un lien privilégié avec la Suisse : Vladimir Nabokov y a vécu, Piotr Tchaïkovski y a composé un concerto pour violon et Igor Stravinsky, le Sacre du Printemps. Dostoïevski et Tolstoï ont aussi séjourné dans ce pays. 

Aimez-vous la musique de Dmitri Chostakovitch ? Nous avons réuni ici les éléments les plus intéressants de la biographie de l’auteur de la Symphonie Leningrad.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies