Quelles œuvres la Russie présentera-t-elle au Festival du film d'animation d'Annecy 2019?

Kinopoisk
La Venise savoyarde accueillera du 10 au 15 juin cet annuel grand rendez-vous des amateurs d’animation de tous âges. Des 3 139 courts et longs métrages ayant tenté leur chance, plus de 200 ont été retenus, dont 7 originaires de Russie. C’est donc sans plus attendre que nous vous présentons le programme de la délégation russe.

Dans quelques jours sera inaugurée la 42ème édition du Festival international du film d’animation d’Annecy, événement de référence en la matière ayant l’an dernier attiré quelque 115 000 visiteurs. Comme à son habitude, il rassemblera des professionnels du monde entier, y compris de Russie, qui y concourront dans différentes catégories ou projetteront simplement leurs plus récentes réalisations, pour le plus grand bonheur des spectateurs, petits et grands.

Voici donc un bref aperçu des œuvres russes participant en 2019 au festival.

Dobroe serdtse (Gentil cœur), d’Evgeniya Jirkova

Catégorie : courts métrages jeune public

Public(s) visé(s) : famille

Dans une forêt primitive, vit une famille tout aussi primitive, dont la mère est sévère, folle et grincheuse. Tout ce qu'elle veut, c'est que tout le monde mange bien et soit en bonne santé.

Lola, la patate vivante, coproduction franco-russe de Leonid Shmelkov

Catégorie : courts métrages

Public(s) visé(s) : adolescents, adultes, enfants, famille, jeunes adultes

Lola, une petite fille de 6 ans, vit avec sa maman et son petit frère dans une très vieille maison de campagne. Leur demeure doit cependant être vendue et. la fillette va alors devoir renoncer au monde imaginaire qu'elle s'est créé afin de rester proche de son grand-père décédé.

À cinq minutes de la mer, de Natalia Mirzoyan

Catégorie : courts métrages

Public(s) visé(s) : famille

Un moment d'enfance, court mais mémorable, est juxtaposé au thème de la vieillesse, ou comment notre perception du temps se modifie au fil de notre vie.

The Little Ship, d’Anastasia Makhlina

Catégorie : courts métrages fin d'études

Public(s) visé(s) : famille

Une petite fille et son ami, un éléphant, jouent gaiement ensemble. Mais tôt ou tard, l'enfance prend fin, et la vie nous aspire.

Zdravstvujte, rodniye (Bonjour, mes chers), d'Alexander Vasiliev

Catégorie : courts métrages fin d'études

Public(s) visé(s) : adolescents, adultes, jeunes adultes

Une vieille dame aime et attend sa chère famille, et sa famille arrive. Ils se comportent de façon un peu étrange, mais seulement au premier abord.

Virgin wind, d’Aleksandr Svirsky

Catégorie : hors compétition, Midnight Specials : WTF2019

Public(s) visé(s) : adultes

La réalité exige des changements radicaux dans la construction d'un être humain.

Protocorba, de Kirill Khachaturov

Catégorie : hors compétition, Midnight Specials : WTF2019

Public(s) visé(s) : adultes, jeunes adultes

Protocorba est un monde imaginaire dans lequel vivent des personnages ordinaires, ne se démarquant en rien. Dans ce monde, rien d’inhabituel ne se passe non plus. Ses habitants marchent, sont assis, se tiennent debout, s’ennuient dans le vent, parfois dansent et achètent du thé pour ensuite le boire. Pourtant, ne pensez pas qu’il s’agit d’un monde réaliste, il est bel et bien imaginaire.

Par ailleurs, dans le cadre du festival, se tiendra mercredi 12 juin, de 17.00 à 18.15 à l’hôtel Impérial Palace d’Annecy, un événement baptisé Moscow Animation Industry. Plusieurs des principaux studios d’animation de la capitale russe, à l’instar d’AA Studio LTD., AEROPLANE JSC, Agama Film LLC, Cerebro INC. et de KinoAtis, y présenteront et promouvront leurs nouveaux projets.

Pour de plus amples informations sur le programme du festival, n’hésitez pas à consulter son site officiel en cliquant ici

Dans cet autre article, nous vous listons, vidéos à l’appui, dix épisodes de l’incontournable dessin animé russe et phénomène planétaire « Masha et Michka » à voir à tout prix.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies