Onze images brutes de la vie en Russie qui ont fait le tour du monde

Olga Tchernycheva
Olga Tchernycheva, une artiste travaillant avec différents styles et sur différents supports, expose dans le monde entier. Elle décrit des moments marquants de la réalité russe à travers son art, de plus en plus populaire en Occident.

L’artiste russe Olga Tchernycheva travaille sans relâche, réalise des expositions dans le monde entier et ne sait jamais quand elle se reposera.

Elle crée des photographies, des peintures et des vidéos. Elle est l'une des artistes russes les plus populaires de l'Ouest à l'heure actuelle.

Ses œuvres sont présentes dans les collections de la galerie Tretiakov, du Musée russe, de la bibliothèque du MOMA et dans plusieurs autres musées et collections privées.

Selon le projet analytique InArt, elle se classe au quatrième rang des 100 artistes russes vivants les plus acclamés, après Ilya et Emilia Kabakov, Erik Boulatov et AES+F.

« Cela peut sembler un peu pathétique et même effronté quand vous demandez "Sur quoi travaillez-vous?" et qu’on vous répond "Sur moi-même". Mais pour un artiste, c'est juste. Vous travaillez vraiment sur votre personnage tout en créant », a déclaré Olga.

Elle est diplômée du département d'animation de l'Académie du cinéma de Moscou (VGIK). Ses peintures représentent la vie quotidienne.

« Je ne comprendrai jamais comment Rembrandt a créé sa lumière, mais j'essaie de comprendre comment il a construit chaque composition et représenté la pesanteur de la vie », ajoute Olga.

Les œuvres d’Olga ont été exposées pour la première fois au squat d’art de l’allée Fourmany à Moscou. En 1993, elle a reçu une invitation de la Rijksakademie d’Amsterdam. C'était du sérieux.

Aux Pays-Bas, Olga a intégré un atelier où elle a suivi une formation de sculpteur. Mais elle a eu du mal à trouver l'inspiration et est retournée en Russie.

En 2015, l'artiste a participé à une exposition de groupe dans le cadre du projet principal de la Biennale de Venise. On lui a demandé d'apporter une série de courtes œuvres vidéo, mais elle s'est rendu compte que les spectateurs en avaient assez des arts visuels.

« J'ai décidé de créer des dessins. J'aime parler au public à travers des murmures mentaux », dit-elle. En conséquence, Olga reçoit souvent des courriels d'amateurs d'art impressionnés.

Ses tableaux ne figurent pas dans cette sélection, mais connaissiez-vous Élisabeth Vigée Le Brun, cette Française qui a marqué l’histoire de la peinture russe ?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies