Les films d’animation russes à l’affiche du Festival international d’Annecy

Kinopoisk.ru
Le Festival international du film d'animation d'Annecy, reconnu à juste titre comme le plus prestigieux dans ce domaine, a entamé le 11 juin sa 42ème édition. Comme de coutume, la Russie y est bien représentée – cette année, sept films produits par ce pays y seront projetés, dont cinq dans le cadre de la sélection officielle. RBTH vous invite à découvrir ces différentes œuvres.

Biryuk  de Polina Fedorova

Catégorie : Court métrage

Biryuk est un conte inspiré par le folklore traditionnel ouralien. L’intrigue s’articule autour d’une petite fille qui refuse d’aller au lit, jusqu’au jour où Biryuk, personnage à l’aide duquel on effraie les enfants désobéissants, vient la chercher.

Hotshu Jit W Zooparke (Je veux vivre au zoo) de Evgenia Golubeva

Catégorie : Court métrage

Les parents de Zlata ne cessent de lui dire ce qu’elle a à faire : tantôt c’est sa chambre qui est à ranger, tantôt c’est son assiette qui est à finir... Un jour, la petite héroïne décide donc d’aller vivre au zoo, où elle pourra faire, pour sûr, tout ce qu’elle voudra.

The Theory of Sunset  (La théorie du coucher de soleil) de Roman Sokolov

Catégorie : Court métrage

Au milieu de la nuit, un bonhomme traverse la forêt enneigée. Pendant que les gens dorment à poings fermés, il est chargé d'une importante mission : s'assurer que le jour se lève à l'heure.

Vivat musketeers!  d'Anton Dyakov

Catégorie : Court métrage

Le monde est au bord du gouffre, il n'y a plus d'espoir. Mais c'est alors que se dressent les hommes téméraires et héros intrépides, les véritables mousquetaires.  

Piratskaya shkola  (L’École des pirates) d’Alexey Levedev

Catégorie : Série TV

Ce dessin animé raconte l’histoire de trois amis, Keel, Wick et Bobo, qui se retrouvent dans une école pas comme les autres : les professeurs y sont de vrais pirates...

Hoffmaniada  de Stanislav Sokolov

Catégorie : Long métrage hors compétition

Le héros principal est ici Ernst Hoffman, jeune juriste, musicien et écrivain qui vit dans deux dimensions à la fois : dans le monde imaginaire de ses œuvres et dans le réel. Dans l’univers né de sa plume, cet habitant d’une petite ville allemande traversera les aventures les plus passionnantes et parfois dangereuses. D’ailleurs, s’agit-il de simples fantaisies ?  

Kikoriki: Déjà Vu  de Denis Chernov

Catégorie : Long métrage hors compétition

C’est l’anniversaire de Kopatytch. Pour rendre cette fête inoubliable, Kroche s’adresse à l’agence « Déjà vu », proposant à ses clients des voyages dans le temps. Mais, comme on  le dit, « l'enfer est pavé de bonnes intentions » : les Kikoriki se retrouvent projetés vers différentes époques et Kroche n’a d’autre solution que de partir à la recherche de ses amis.

Plusieurs dessins animés russes réjouissent au quotidien les enfants du monde entier. Découvrez les plus populaires d’entre eux dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies