Comment correctement répondre aux questions et vœux du quotidien en russe?

Les manières dont les locuteurs russes répondent à vos questions sont nombreuses et souvent imprévisibles – tout comme les questions qu'ils peuvent vous poser en retour. Pas étonnant que notre langue soit pleine de sous-entendus qui vous laissent perplexes si vous ne connaissez pas la grammaire sous-jacente!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Voici quelques conseils pour ne pas vous perdre complètement en essayant d'exprimer votre politesse lorsque vous parlez russe.

Как дела? - Хорошо! А у тебя?/А твои? 

La traduction la plus simple et la plus courante pour « Comment ça va ? » est « Как дела ? ». Mais dès que vous avez réussi à articuler votre « хорошо » (« bien »), « отлично » (« parfaitement »), ou même « замечательно » (« remarquablement »), vous ne savez peut-être pas comment enchainer sur un simple « Et toi ? ».

La raison en est que l'expression « Как дела ? » signifie littéralement « Comment [sont] les choses/les affaires », sans indiquer de quelles affaires ou de quelles choses nous parlons. Ce que les Russes impliquent, c'est « Как У ТЕБЯ дела ? » (« Comment sont les choses qui t’entourent/comment sont les choses que tu as »), en laissant tomber « у тебя », qui marque la possession. Ici, le mot « тебя » est au génitif, dicté par la préposition « y ».

Si vous souhaitez être encore plus poli, vous pouvez demander « Как дела у сестры/мамы/брата... » (« Comment va ta/ton sœur/maman/frère/ », c’est-à-dire « Comment sont leurs affaires »), en utilisant la même construction « у + nom ou pronom au génitif ».

>>> Qu'est-ce que la «toska», ce désespoir russe si indéfinissable pour les étrangers?

Une autre option est de dire la phrase « Как ТВОИ дела ? » (« Comment sont tes choses/affaires ? ») avec le pronom possessif pluriel « tes »/« твои », que les russophones abandonnent aussi habituellement. 

C'est pourquoi, pour poser la question « Et toi ?/Et vous ? », il convient de dire « А у тебя » ou « A твои ? » (tutoiement) et « А у вас ? » ou « А ваши ? » (vouvoiement). La conjonction « а » signifie « et » dans ce contexte et reste la façon la plus appropriée de commencer vos réponses aux questions.

Где ты работаешь? - Дома. А ты? 

Voici l’explication pour toutes les questions où le sujet principal est utilisé ou sous-entendu au cas nominatif. Par exemple, dans « Где ты работаешь/где вы работаете » (« Où travailles-tu ?/où travaillez-vous ? »), « ты » (« tu ») et « вы » (« vous ») sont tous des pronoms dans le cas nominatif, car ils sont les acteurs principaux de ces phrases. Il en va de même pour toutes les autres phrases de ce type : « Где вы живёте ? - В Москве, А вы ? » (« Où habitez-vous ? - à Moscou, et vous ? ») ou « Ты любишь Санкт Петербург ? - Очень ! А ты ? » (« Aimes-tu Saint-Pétersbourg ? - Beaucoup ! Et toi ? »).

Тебе нравится джаз? - Да, а тебе?

En russe, pour traduire « aimer quelque chose », on peut utiliser le verbe « любить », mais la formule la plus répandue sera sur la base de « нравиться ». Or, ce verbe fonctionne de manière singulière, puisqu’inversée. En effet, pour dire « J'aime le jazz », l’on dira « Мне нравится джаз », qui pourrait se traduire mot à mot comme « Le jazz plait à moi », car c’est l’objet aimé qui est ici sujet. Comme vous pouvez le voir, il est donc nécessaire de décliner le pronom « я » (je) au datif, ce qui donne « мне » (à moi). Pour poser une question en retour, utilisez par conséquent ce même cas : « А тебе ? », ce qui veut littéralement dire « Et à toi ? », ou « А вам ? », pour « Et à vous ? ».

>>> Comment maîtriser les verbes russes de mouvement, démon des étudiants étrangers?

С Новым Годом! - И тебя!/Тебя тоже! 

Souhaiter vos meilleurs vœux à autrui à l'occasion d'une fête nécessite le cas instrumental pour le mot désignant l’événement et l’accusatif pour celui précisant la personne à laquelle vous vous adressez. Par exemple, dans les phrases « С Новым Годом » (« Bonne année ») ou « C Днём Рождения » (« Joyeux anniversaire »), les noms de ces fêtes sont à l’instrumental avec la préposition « c » (« avec »). L'expression dérive de la phrase « Я поздравляю тебя с Новым Годом » (« Je te souhaite Bonne année »), mais bien sûr, pour gagner du temps, les Russes laissent tomber la plupart des mots. Ainsi, lorsque vous souhaitez féliciter quelqu'un en retour, utilisez le cas accusatif « И тебя » (littéralement « Et toi ») ou « И вас » (« Et vous »). Sinon, vous pouvez utiliser le même pronom avec le mot « тоже » (« aussi ») : « Тебя тоже/Вас тоже » (« Toi aussi/Vous aussi »).

Хороших выходных! - И тебе/Тебе тоже!

Lorsque vous souhaitez retourner des vœux spécifiques à quelqu’un, utilisez le datif du pronom. Ainsi, si quelqu'un vous dit « Хороших выходных » (« Bon week-end »), ce qui sous-entend « Я желаю тебе хороших выходных » (« Je te souhaite un bon week-end »), ils utilisent l'expression « хороших выходных » (« bon week-end ») au génitif et le prnom « тебе » (« à toi ») au datif car le pronom agit ici en tant que destinataire. Il en va de même pour l'expression « Удачи ! » (« Bonne chance ! »). Par conséquent, pour souhaiter en retour « удачи » ou « хороших выходных » à votre interlocuteur, dites « Тебе тоже » (« À toi aussi ») ou « И тебе » (« Et à toi), ou « Вам тоже »/« И вам » (« À vous aussi »/« Et vous »).

Bien que tous ces petits changements puissent sembler futiles, ils deviennent essentiels lorsque vous avez une conversation en russe. La règle principale pour toutes les particularités est que vous devez toujours faire attention au pronom que vos interlocuteurs utilisent ou sous-entendent. Ce sera toujours la clé de ce que vous devrez dire en réponse, plutôt que de répéter la même question.

Dans cet autre article, nous vous démontrons que les genres et les déclinaisons en russe ne sont pas si insurmontables qu’ils en ont l’air.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies