Proverbes et dictons: ces expressions françaises à l'étrange équivalent russe

UzbekIL/Pixabay, Pixabay
Lorsque l’on étudie une langue étrangère, intégrer à son discours proverbes et dictons constitue certainement l’étape ultime de l’apprentissage et permet d’épater les locuteurs natifs. Aussi, nous vous proposons aujourd’hui diverses expressions française et leur équivalent russe qui, bien que partageant un sens commun, ont été imagées bien différemment.

Vous trouverez ainsi ci-dessous des proverbes français, suivis de leur équivalent russe, puis de la traduction mot à mot de ce dernier.

Quand les poules auront des dents – Когда рак на горе свистнет – Quand l’écrevisse sifflera sur la montagne

L’arroseur arrosé – За что боролись, на то и напоролись – Ils se sont heurtés à ce pour quoi ils se battaient

Quand le vin est tiré, il faut le boire – Назвался груздем, полезай в кузов – Si tu t’es présenté comme un lactaire, monte dans le panier

À chose faite point de remède – Снявши голову, по волосам не плачут – Ceux à qui on a coupé la tête ne pleurent pas après leurs cheveux

Qui a peur des feuilles ne va pas au bois – Волков бояться – в лес не ходить – Si tu as peur des loups, ne va pas dans la forêt

On n’a rien sans rien – Без труда не вытащишь и рыбку из пруда –Sans effort on ne sort pas de poisson de l’étang

Il faut se méfier de l'eau qui dort – В тихом омуте черти водятся – Dans un paisible bourbier abondent les diables

On ne porte pas de l’eau à la rivière – В Тулу со своим самоваром не ездят – On ne va pas à Toula avec son samovar (la ville de Toula est le berceau du samovar)

Manquer le coche – Поезд ушел – Le train est parti

Mieux vaut jouer les fourmis que les cigales – Готовь сани летом, а телегу зимой – Prépare le traineau l’été et la charrette l’hiver

Bois tordu ne se redresse pas – Горбатого могила исправит – Seule la tombe corrigera le bossu

À cheval donné, on ne regarde pas la bride – Дареному коню в зубы не смотрят – À cheval donné, on ne regarde pas les dents

Avec des si on mettrait Paris en bouteille – Если бы да кабы, да во рту росли грибы – Avec des si des champignons nous pousseraient dans la bouche

Il ne faut pas rouvrir les anciennes blessures – Кто старое помянет, тому глаз вон – Quiconque fera mention des temps révolus, qu'on lui arrache un œil

Petite étincelle engendre grand feu – От копеечной свечи Москва сгорела – À cause d’une bougie à un kopeck Moscou a brûlé

Avoir le démon de midi – Седина в бороду, бес в ребро – À poil gris dans la barbe, démon dans la côte

Parole jetée prend sa volée – Слово – не воробей, вылетит – не поймаешь – La parole n'est pas un moineau : une fois envolée, tu ne la rattraperas pas

L’herbe est toujours plus verte dans le pré du voisin – В чужом саду всегда малина слаще – Dans le jardin d’un autre la framboise est toujours plus sucrée

Trop de cuisiniers gâtent la sauce – У семи нянек дитя без глазу – Enfant gardé par sept nourrices perd un œil

Dans cet autre article, nous vous dévoilons dix expressions familières russes à connaître mais à prononcer avec prudence.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies