En Île-de-France, deux rues nommées en l’honneur de joueurs d’échecs russes

7 février 2017 Erwann Pensec
échecs russes
Crédit : Flickr

Les deux grands maîtres d’échecs russes, Anatoli Karpov et Vladimir Kramnik, donneront leur nom à deux rues de la ville d'Asnières-sur-Seine, en région parisienne.

L’initiateur de cette décision, adoptée par le conseil municipal, n’est autre que le maire de la ville, Manuel Aeschlimann, qui s’avère  être un amateur d’échecs de longue date, informe l’agence de presse TASS.

« Les joueurs d’échecs russes ont toujours été parmi les meilleurs au monde, décrochant  constamment de brillantes victoires au cours des tournois internationaux. C’est un excellent exemple pour la jeunesse », assure le maire d’Asnières-sur-Seine, dont les propos ont été retraduits du russe. 

L’idée de nommer ces rues en l’honneur des deux grands maîtres russes lui est venue à l’esprit après qu’Anatoli Karpov en personne se soit rendu à Asnières-sur-Seine pour y mener, dans le cadre des Journées de Moscou à Paris, une séance de jeu simultané avec les membres du club local d’échecs.

Anatoli Karpov et Vladimir Kramnik possèdent deux des plus beaux palmarès de la discipline. Karpov fut en effet couronné 6 fois champion du monde. Kramnik, quant à lui, s’est vu attribuer ce titre prestigieux pas moins de 3 fois et est actuellement le numéro 2 mondial et numéro 1 russe.

La Russie  se retrouve fréquemment en tête de classement lors des compétitions internationales d’échecs. Le pays semble être depuis longtemps une terre fertile en la matière, puisque l’on y a vu naître de grands noms, tels que Ragozine, Tchigorine, Botvinnik, ou plus récemment Kasparov.

Lire aussi : 

Le jeu d’échecs, une tradition qui touche toutes les classes de la société russe

Sergey Karjakin perd, mais les échecs gagnent en Russie

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook