En images: Chadrinsk, cette cité ouvrière de l’Oural ayant une usine pour centre

Sergueï Poteriaïev
En apparence peu attrayante, cette ville est pourtant le reflet d'une réalité, autre, loin des centres touristiques, qui ne saurait pour autant être dissimulée.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Fondée au XVIIe siècle, Chadrinsk est une ville de la région de Kourgan. En 1686, la colonie de paysans libres de Chadrinsk était déjà la plus importante de Sibérie occidentale.
La cité compte plusieurs grandes usines produisant des unités automobiles, des électrodes, des téléphones et d'autres équipements.
L’Usine de production automobile globale de Chadrinsk (ChAAZ) est l'un des plus grands fabricants d'unités automobiles. Depuis 1999, elle fait partie de la Compagnie minière et métallurgique de l’Oural.
ChAAZ est la principale entreprise de la ville et mène une politique commerciale socialement responsable. Elle s'occupe notamment des anciens combattants, de l'aide au développement éducatif et professionnel des jeunes et d'autres programmes sociaux.
Le territoire autour des usines est généralement un terrain vague, séparé de la zone industrielle par une clôture.
Les gens se font rares en extérieur. Ceux que vous y rencontrerez sont principalement des ouvriers d'usine qui préfèrent ne pas utiliser l'entrée principale, ou des passants.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la plupart des usines de la partie européenne de l'Union soviétique ont été déplacées dans l'Oural.
Cela a relancé toutes les branches de l'industrie de la région ; aujourd'hui, certaines entreprises ont toutefois des difficultés à moderniser leurs installations de production.
Le panneau indique que l'usine a été fondée en 1941 sur la base des ateliers automobiles évacués de Moscou, sous la direction d'Ivan Likhatchev.
Ivan Likhatchev (1896-1956) était un grand homme d'État et un industriel. Il a dirigé l’Usine automobile de Moscou, qui a ensuite porté son nom (l’emblématique ZIL).
À l'origine, l'usine de Chadrinsk portait quant à elle le nom de Joseph Staline.
Fait intéressant : Chadrinsk est le lieu de naissance du célèbre peintre soviétique et sculpteur de monuments Ivan Chadr.
Chadrinsk possède une gare ferroviaire avec des liaisons vers Ekaterinbourg et Kourgan, ainsi qu'une station de bus interurbains.
En 1943, Chadrinsk a quitté la région de Tcheliabinsk pour intégrer celle de Kourgan.
Le texte sur le bâtiment se lit comme suit : « Le progrès scientifique et technologique est la clé pour élever l’efficacité de la production ».
En 2020, la population de Chadrinsk s’élevait à 74 652 habitants, contre un record de 88 500 en 1997.

Les droits sur cet article, initialement publié en 2014, sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta.

Dans cet autre article, partez à la découverte de Tcheliabinsk, ville autrefois frontalière et devenu colosse industriel.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies