Vingt trésors naturels et architecturaux aux quatre coins de la Russie

Ces clichés proposés dans notre série d’articles-photos attestent à quel point est belle et pleine de contrastes la plus grande contrée du monde. Nous vous invitons donc à découvrir la Russie dans toute sa diversité.

Cathédrale de Kaliningrad

Jadis principale cathédrale de Königsberg (ancien nom de Kaliningrad), elle a servi de dernière demeure pour plusieurs ducs et professeurs universitaires. D’ailleurs, le philosophe Emmanuel Kant a été le dernier à être enterré dans cette cathédrale de style gothique.

Phare de Tokarev, Vladivostok

La langue de terre où se dresse ce phare est considérée comme le lieu où commence l’océan Pacifique. Par ailleurs, ce pittoresque phare dit de Tokarev est vieux d’un siècle et demi.

Altaï

Grâce à ses lacs, ses montagnes et ses vertes prairies, l’Altaï est souvent comparé aux Alpes. Bien que cet endroit soit éloigné de toutes les grandes villes du pays, il attire constamment beaucoup d’étrangers. Pour mieux préparer votre visite dans cette région, parcourez notre guide

Mine de sel d’Ekaterinbourg 

Ressemblant aux œuvres de Vincent van Gogh, cette mine de sel se trouve non loin de la ville d’Ekaterinbourg. Son allure psychédélique s’est formée il y a 280 millions d’années en raison du phénomène d’évaporation. 

Bains Sandounovskié, Moscou

Ce sont les bains les plus célèbres de la capitale russe, ressemblant plutôt à un palais grâce à leurs escaliers en marbre doré, leurs plafonds voûtés et leurs statues. À l’époque, cet endroit a été fréquenté par Léon Tolstoï, Alexandre Pouchkine ou encore Anton Tchekhov.

Église de Choana, République de Karatchaïévo-Tcherkessie

Ne mesurant que 13 mètres de long, cette église se dresse au beau milieu des montagnes du Caucase. Datant du Xe siècle, il s’agit de l’un des édifices les plus anciens en Russie.

Plateau de Poutorana, Sibérie

Cela peut être difficile à imaginer, mais ce massif volcanique recouvert de forêts, de lacs et de chutes d’eau est aussi grand que la Grande-Bretagne !

Kremlin de Novgorod

Héritage de la Rus’ médiévale et le plus ancien kremlin du pays préservé à nos jours, il a été pour la première fois mentionné dans les annales en 1044 et se trouve à 570 kilomètres au nord-ouest de Moscou.

Kamtchatka, Extrême-Orient russe

L’une des destinations touristiques les plus onéreuses du pays, elle est parsemée par près de 300 volcans, dont 29 actifs, et abrite la populaire vallée des geysers.

«Place Blanche», Moscou

Les contrastes architecturaux de Moscou sont parfois incroyables et la place Tverskaïa Zastava en est un parfait exemple : l’église Saint-Nicolas des vieux-croyants y est en effet entourée par les immeubles de bureaux du complexe « Place Blanche ». Pour savoir plus sur l’éclectisme de Moscou, suivez ce lien.

Kourgane Mamaïev, Volgograd

La ville de Volgograd (ancienne Stalingrad), a été témoin de la bataille la plus sanglante de l’histoire, qui a emporté la vie de près de 1,5 million de personnes. L’immense monument de la mère-Patrie surplombant la colline rend hommage à ces victimes. Cette statue est la plus haute du pays et parmi les plus grande au monde.

La station de métro Avtovo, Saint-Pétersbourg

L’art soviétique était obsédé par la mosaïque. Elle était partout : dans des entrées d‘immeubles, dans les rues, mais aussi dans des couloirs, des usines et même dans le métro, comme en témoigne cette photo.

Chambre d’ambre, Tsarskoïé Selo

La légendaire chambre d’ambre est l’un des trésors des Romanov à avoir disparu durant la Seconde Guerre mondiale. Seuls quelques fragments ont été récupérés. Toutefois, une réplique de cette œuvre d’art a été conçue pour être accueillie par le palais Catherine, près de Saint-Pétersbourg.

Domaine de Doubrovitsy, région de Moscou

Créée sur ordre de Boris Galitzine, ce boyard et tuteur de Pierre le Grand, le domaine a aujourd’hui plus de 300 ans, ce qui ne l’empêche pas d’être l’endroit favori des jeunes mariés locaux. D’ailleurs, le bureau d’enregistrement des mariages est situé à seulement quelques minutes à pied de l’église.

Lac Elton, région de Volgograd

En raison d’une considérable teneur en sel, sa surface reste figée, si bien que ce lac ressemble à un énorme miroir. Jadis aimé par les tsars, il se trouve près de la frontière avec le Kazakhstan.

Gratte-ciels de Moscow-City, Moscou

Cet ambitieux projet du quartier des affaires moscovite battait les records européens en termes de hauteur, avant que ne naisse l’idée du Lakhta Center, à Saint-Pétersbourg.

Lakhta Center, Saint-Pétersbourg

Dominant l’horizon de la capitale du Nord du haut de ses 462 mètres, ce gratte-ciel est le plus élevé en Europe et abrite le siège du géant gazier russe Gazprom. Son coût de construction est estimé à 2,5 milliards de dollars, soit encore plus que le Burj Khalifa de Dubaï.

Gamsoutl, République du Daghestan

L’un des plus anciens aouls (villages) du Caucase, on le qualifie également de « village-fantôme ». Situé sur la crête d’une montagne, il a en effet, au début du XXe siècle, été dévasté par le cholera.

Vallée des geysers, Kamtchatka

Outre les volcans, le Kamtchatka abrite 90 geysers crachant dans les airs de l’eau en ébullition au beau milieu de rochers verdoyants. Un décor unique au monde particulièrement prisé par les voyageurs.

Lac Baïkal

Il a entre 25 et 35 millions d’années, ce qui en fait le plus ancien lac de la planète, en plus d’en être le plus profond. Situé en Sibérie, ce plus grand réservoir d’eau douce du globe se couvre en hiver d’une couche de glace épaisse, devenant ainsi la plus vaste patinoire du pays.

Vous souhaitez admirer de vos propres yeux la « Perle de Sibérie » ? Découvrez ici notre guide pour profiter de votre séjour dans la ville d’Irkoutsk, juste à côté.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies