Crédit : Alena Repkina

Six questions sur Internet et la connexion mobile en Russie

La plus grande angoisse du voyageur moderne est de se retrouver privé de la possibilité de chercher sur Internet un hôtel, de rechercher son numéro de vol dans ses courriels, de consulter la carte de la ville dans son portable ou d’appeler des amis.
16 juin 2017 Kira Kalinina

1.  Quelle connexion internet mobile en Russie ?

 / Alena Repkina / Alena Repkina

C’est l’une des meilleures et des moins chères au monde, la qualité d’accès étant très élevée, a indiqué Olga Kouzitcheva, porte-parole de l’opérateur mobile russe Megafon. Selon elle, les touristes peuvent acheter une carte SIM dans n’importe quel magasin de la chaîne, il suffit de présenter une pièce d’identité.

Le moyen le plus simple et le moins cher de rester connecté est d’acheter une carte SIM locale. Le pays est desservi par quatre opérateurs : l’européen Tele2 et les russes Megafon, MTS et Beeline.

« Méfiez-vous de ceux qui proposent gratuitement ou vendent des cartes SIM près des gares, ce sont des escrocs », avertit Konstantin Prokchine, chef du département des communications stratégiques de Tele2. Une carte ne doit être achetée que dans le magasin d’un opérateur ou d’un grand réseau de distribution comme Euroset ou Svyaznoy.

2.  Combien coûte la connexion internet en Russie ?

/ Alena Repkina/ Alena Repkina

Une fois au magasin, il faut chercher des tarifs avec un pass internet pour les réseaux sociaux ou avec un forfait internet illimité si vous prévoyez de faire un grand nombre de photos et de vidéos. Chacun des opérateurs russes vous proposera un ou deux forfaits du genre, allant de 3 à 10 euros.

Le prix des appels est calculé à part, mais il n’est assez bas qu’à l’intérieur du pays. Pour appeler à l’étranger, il est préférable d’utiliser Skype, WhatsApp ou d’autres applications mobiles.

Pour les touristes venant en Russie à l’occasion de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017, Megafon a mis au point un forfait spécial, #hello, qui comprend 6 Go de connexion internet, 30 minutes d’appels et 30 SMS gratuits vers leur pays, le tout pour environ 11 euros, a déclaré Olga Kouzitcheva.

3.  Et si je choisis de ne pas me connecter à un opérateur local ?

/ Alena Repkina/ Alena Repkina

Aucun problème. Votre téléphone se connectera lui-même à l’un des opérateurs locaux.

« Nous coopérons avec les grands opérateurs de la quasi-totalité des pays, il ne reste presque pas de taches blanches sur la carte du monde, ce qui sous-entend des frais d’itinérance à double sens. Nos abonnés peuvent s’enregistrer lors de voyages sur les réseaux de plusieurs opérateurs à la fois », a expliqué Konstantin Prokchine.

Si vous venez en Russie pour plus de trois jours ou si vous avez un programme chargé, il vaut sans doute mieux acheter une carte SIM locale et ne plus penser aux dépenses. Ainsi, Beeline a élaboré une série de forfaits, Vsio (Tout), dont chacun comprend un nombre concret d’appels, de SMS et de Go et dont le prix varie en fonction de ce nombre, a précisé une représentante de l’opérateur, Diana Ievstigneïeva.

4.  Le Wi-Fi gratuit existe-t-il en Russie ?

 / Alena Repkina / Alena Repkina

Et comment ! Vous le trouverez non seulement dans les cafés et les restaurants, mais également dans les lieux publics, comme les aéroports, les gares, les rames de métro, les trains de banlieue et les trains Aeroexpress qui relient les aéroports à Moscou. Il faudra peut-être s’enregistrer et préciser le numéro de votre mobile pour recevoir un code d’accès.

Une connexion gratuite est disponible presque partout dans le centre-ville dans le cadre d’un projet réalisé par les autorités de Moscou. Pour que les touristes puissent dépenser moins, il existe même une carte de la ville recensant le millier de points d’accès au wifi gratuit.

5.  Comment appeler les services de secours ?

/ Alena Repkina/ Alena Repkina

112 – numéro d’appels d’urgence.

Une réponse sera fournie en l’espace de quelques secondes, mais il faut appeler avec la carte SIM d’un opérateur russe. En outre, il est possible de joindre un numéro spécial pour un service concret :

101 – les pompiers et les situations d’urgence,
102 – la police,
103 – l’ambulance,
104 – les services du réseau de gaz

6.  Où recharger les gadgets ?

 / Alena Repkina / Alena Repkina

Il est possible en cas de pépin de passer en mode avion ou économie d’énergie, mais il est préférable d’avoir sur soi une seconde batterie ou un dispositif de recharge, car de nombreux centres commerciaux et aéroports sont équipés de bornes de recharge gratuite.

Il est également facile de recharger le téléphone ou l’ordinateur portable dans un café ou un restaurant : la plupart des établissements de Moscou, de Saint-Pétersbourg et d’autres grandes villes – notamment celles où les travailleurs indépendants sont nombreux – sont équipés de prises à chaque table. Sinon, arborez votre plus beau sourire et les serveurs et barmen ne vous refuseront jamais ce service.

Lire aussi : 

Un visa électronique pour visiter l'Extrême-Orient russe

+
Suivez-nous sur Facebook