Nouvelles ballades à Moscou : autour du Kremlin et du théâtre Bolchoï

RBTH a préparé de nouveaux itinéraires de ballade dans le centre historique de Moscou. Pas encore présentés dans les guides, ils sont toutefois très appréciés par les locaux. Les voyageurs d’aujourd’hui peuvent se promener dans les nouvelles rues piétonnes de la capitale et étudier les façades des bâtiments restaurés des 16e-20e siècles – c’est désormais possible grâce à la restauration du centre-ville, lancée il y a 3 ans.

Dans notre premier itinéraire, nous avons présenté une balade sur les quais de la Moskova. Nous consacrons notre deuxième itinéraire à un mélange de rues piétonnes et de places qui a récemment formé un réseau unique de promenades urbaines autour du Kremlin et du théâtre Bolchoï.

Itinéraire N°2 : dans les rues piétonnes depuis le métro Okhotny riad jusqu’au métro Teatralnaïa

Temps total de marche sans pauses : 50 minutes

Longueur du parcours : 3,2 km

Okhotny riad et la place du Manège 

L’itinéraire commence au métro Okhotny riad – en sortant du métro, prenez la sortie « place du Manège ». Le passage souterrain vous amène directement devant le monument de Gueorgui Joukov, le grand général soviétique qui empêcha l’avancée des troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Crédit : Elena Larionova

La place du Manège, située devant le nouveau bâtiment de l’hôtel Moskva, est célèbre pour son complexe de fontaines du sculpteur Zourab Tsereteli. La seule galerie marchande souterraine de la ville, Okhotny riad, est située sous la place.

La place Rouge et la cathédrale Basile-le-Bienheureux

Pour vous rendre sur la place Rouge depuis la place du Manège, vous devez passer sous les Portes Ivères, installées sur la place au XVIe siècle, au moment de la pose des fondations du Kremlin en pierre. Cela paraît incroyable, mais il y a 500 ans, ces portes marquaient l’entrée de Moscou, qui occupait à l’époque un millième de son territoire actuel.

Crédit : Elena Larionova

À l’autre bout de la place Rouge, vous trouverez l’une des plus célèbres cathédrales orthodoxes au monde et l’attraction la plus photographiée par les touristes en Russie, la cathédrale Basile-le-Bienheureux.

Le passage au Goum

Si après le rendez-vous avec la cathédrale Basile-le-Bienheureux, vous vous sentez engourdis par l’histoire du Moyen-Âge russe, il est temps pour vous de faire un tour au Goum (acronyme de Glavny Ouniversalny Magazin, c’est-à-dire « Magasin principal universel »).

Crédit : Elena Larionova

Le nom Goum remonte à l’époque soviétique. Tandis que la population soviétique subissait pénurie sur pénurie et faisait la queue devant les étalages vides, le Goum restait le seul magasin de l’URSS où l’on pouvait trouver de tout, du jambon de cerf de grande qualité aux bas très fins pour femmes. Votre objectif est de traverser entièrement le luxueux Goum pour rejoindre la première rue piétonne, Nikolskaïa.

Rue Nikolskaïa

Crédit : Elena Larionova

La rue n’est redevenue piétonne qu’en 2013. Les autorités moscovites y ont aménagé une promenade confortable à l’européenne avec des lampadaires, des bancs, des parterres de fleurs et les façades restaurées des bâtiments datant des XVIIe-XIXe siècles, dont le voisinage éclectique vous surprendra sans doute autant que ce que vous avez vu sur la place Rouge.

Le passage Tretiakov

Crédit : Elena Larionova

Le passage se trouve au bout de la rue Nikolskaïa. Vous le reconnaîtrez facilement à son arc expressif, haut comme un immeuble de trois étages. Le passage apparut dans les années 1870 grâce aux frères mécènes Tretiakov, c’est la seule rue de Moscou à avoir été bâtie grâce à des dons privés. C’est, peut-être, pour cela que la rue est si belle.

Detski Mir (le Monde des enfants)

Crédit : Elena Larionova

L’arc du passage Tretiakov vous mènera dans une rue animée au trafic dense, le passage Teatralni. Traversez la rue et rejoignez le bâtiment de Detski Mir, le principal magasin pour enfants de l’URSS. Construit dans le style stalinien, Detski Mir devint la version socialiste de Disneyland, le rêve de tous les enfants soviétiques.

Après une longue restauration qui s’est achevée début 2015, le bâtiment a été ouvert au public. Sur le toit, vous pouvez profiter de la terrasse d’observation payante qui vous offre une superbe vue sur le centre historique de Moscou.

Les rues Rojdestvenkaïa et Kouznetski Most

Si vous quittez Detski Mir pour aller en direction de la station de métro Kouznetski Most (qui signifie Pont des Forgerons), vous tomberez sur une autre rue piétonne, Rojdestvenskaïa. Elle croise la rue Kouznetski Most, également aménagée pour les piétons.

Crédit : Elena Larionova

C’est l’une des plus anciennes rues de Moscou, appelée ainsi d’après le pont qui s’y trouvait il y a 400 ans. La rue même était alors occupée par la rivière Neglinnaïa, désormais enfouie dans un tunnel souterrain, qui coule sous le pont jusqu’au théâtre Bolchoï.

TSOUM et théâtre Bolchoï

Si vous descendez la rue Kouznetski Most, vous vous arriverez devant le TSOUM (« Magasin Central Universel »), qui vit également le jour à l’époque soviétique. Aujourd’hui, c’est l’un des centres commerciaux les plus luxueux de Russie. Juste derrière, en descendant la rue Petrovka, vous tomberez sur le bâtiment du théâtre Bolchoï.

Crédit : EPA

Pour admirer le célèbre portique avec sa statue d’Apollon sur un char à quatre chevaux, prenez place sur le banc près de la fontaine sur la place du Théâtre. Tous les amoureux du ballet russe savent que les caisses du théâtre Bolchoï ferment à 20h00.

Fin de l’itinéraire 

Crédit : Elena Larionova

De la place du Théâtre, vous pouvez rejoindre la station de métro Teatralnaïa, située à proximité. Mais si vous avez le courage et l’envie de vous promener encore un peu, nous vous conseillons de retourner dans la rue Kouznetski Most et de poursuivre votre chemin. Cette rue donne sur Kamerguerski péréoulok, parsemé d’une multitude de vérandas d’été et vivant aux accompagnements des musiciens de rue.

Le péréoulok (ruelle) donne sur la célèbre rue Tverskaïa, avec à son début, l’entrée ouest du métro Okhotny riad. Nous sommes revenus au point de départ, ce qui n’a rien d’étonnant, car les rues de Moscou formaient historiquement des cercles autour du Kremlin.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.