Où piquer une tête à Moscou cet été ?

Crédit photo : RIA Novosti

Crédit photo : RIA Novosti

Où bronzer, se baigner et faire du sport nautique à Moscou si vous n'avez pas la possibilité de quitter cette jungle de pierre ? La chaleur est enfin arrivée en ville, ce qui signifie que les vacances au bord de l'eau et les sports nautiques sont d'actualité.

Se baigner

Hélas, Moscou n'est pas une ville de bord de mer et le manque de points d'eau à proximité se fait cruellement ressentir durant la période estivale. Cependant, tout n'est pas aussi noir qu'il peut sembler au premier abord. Cette année, dix lieux ont été officiellement ouverts pour bronzer et se baigner.

Le seul endroit où l'on a vraiment envie de passer du temps, c'est probablement le très respectable « Beach-club ». Vous pourrez y oublier toutes les difficultés de la vie et vous relaxer. Tout ce qu'on s'imagine sur une plage en bord de mer y est : un plan d'eau, du sable blanc, des chaises-longues, un club nautique, un restaurant avec de la bonne cuisine italienne, un bar avec de la musique et des DJ…

Et bien évidemment, pratiquement tous les sports nautiques : quads, barques et catamarans, ski nautique, planche à voile, et bien d'autres. Pour les plus petits, une aire a été créée spécialement ainsi qu'une zone de baignade séparée. Cependant, ce plaisir coûte assez cher. Le prix moyen est de 7 000 – 10 000 roubles.

Adresse : M. Vodny Stadion, 39,  Leningradskoïe chosse

Horaires d'ouverture : tous les jours, de 10h00 à 23h00

On peut aussi se baigner dans d'autres lieux de la capitale, mais on se heurtera inévitablement à la réalité des plages municipales : absence de chaises-longues, voisins pas toujours aimables et nombre incalculable de vacanciers.

La baignade est autorisée en ville dans les lieux suivants : le lac Beloïe, « Serebriany Bor - 2 » et « Serebriany Bor - 3 », le grand étang de la ville, le lac Tchiornoïe dans le quartier Zelenogradski, les plages « Levoberejny » et l'aire de repos « Metscherskoïe »

Vous trouverez toutes les adresses des plages ici : www.pro-stranstva.ru (les cartes des lieux sont en russe).

Faire du wakesurfing

Ce sport gagne inlassablement en popularité. Le principe est très simple : le surfeur prend son départ sur une planche directement sur l'eau, en se tenant à une corde. Quand le bateau a pris de la vitesse, le wakesurfeur continue par inertie à glisser sur les vagues. C'est là que commence la partie la plus intéressante !

Vous pouvez ressentir une sensation de glisse totalement libre, de plus, il n'est pas nécessaire de faire des efforts titanesques pour arriver à se tenir sur la surface de l'eau, les vagues dues au bateau n'étant pas aussi hautes que  celles de l'océan. 

Ce type de loisir paraîtra particulièrement agréable à ceux qui veulent passer du temps avec leurs amis. Ils vous seront d'ailleurs utiles, car plus il y a de personnes dans le bateau, « mieux » c'est et plus puissante sera la vague sur laquelle vous glissez.

Ecoles et bases

Location — 90 roubles (1,93 euro)/minute. 4 bateaux à disposition tous les jours de 8h jusqu'au dernier client. Pour s'y rendre : Stroguino, quai « Alie Parousa ».

  • WakeBrothers

Location — 90 roubles (1,93 euro)/minute.

Faire du bateau  

  • SupraLounch 24SSV

La plus grosse vague de Moscou. Pour s'y rendre : environ à 6 km de MKAD (périphérique de Moscou) par la chaussée de Dmitrovsk – club de navigation MRP, ou bien à 300 m du quai  Vodniki en direction de Savelovski.

Faire du monoski et du scooter des mers

Il y a encore un sport nautique qui convient idéalement à ceux qui attendent avec impatience l'hiver et les skis alpins. La vitesse de glisse atteint 60km/h et pour tenir et rester à la surface de l'eau, il faut avoir une excellente préparation physique.

Location : 80 roubles (1,71 euro)/minute, équipement inclus. Pour s'y rendre : Centre de vacance Kliazma, Bassin de Kliazma, village de Povedniki.

Location et apprentissage — 65 roubles (1,39 euro)/minute. Pour s'y rendre : Chaussée Stroguinski, rive nord de la baie Stroguinskaïa.

Il est agréable de faire du scooter des mers avec un peu de vent, un sport devenu indissociable de tout loisir estival à la mer. Pratiquement tous les points d'eau de Moscou offrent la possibilité d'en louer. Pour ceux qui ont soif non seulement de vitesse mais aussi d'extrême, le vélo des mers sera parfait, un analogue plus puissant dont la vitesse peut atteindre 100 km/h.

Pour s'y rendre : 65-66 km de MKAD (périphérique de Moscou), TVK,2, club nautique « Crocus City ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.