Week-end russe à Bruxelles

La statue de Pouchkine orne une jolie place au Nord de Bruxelles. Source : Service de presse

La statue de Pouchkine orne une jolie place au Nord de Bruxelles. Source : Service de presse

Voulez-vous faire connaissance avec les Russes de Belgique ? Issus de diverses vagues d’immigration - de 1917, à la chute de l’URSS en passant par l'après-guerre, ils se sont généralement bien intégrés socialement et professionnellement, à tel point qu’il est difficile de les repérer. Géographiquement, ils ont essaimé un peu partout dans tout le pays. Mais vous seriez étonnés de découvrir à quel point la trace de leur influence est visible, en particulier dans les rues de la capitale. Des lieux de culture, des monuments et des restaurants russes sont présents un peu partout dans le Royaume. Nous avons établi pour vous une sélection de ces endroits insolites, en quelques lignes et coups d’œil…

Église Saint Job

 Source : Service de presse

 Dans une des artères principales du quartier chic d’Uccle, se dessine la silhouette d'une église orthodoxe traditionnelle. Édifiée en 1936-1938 à la mémoire du tsar Nicolas II et des victimes de la Révolution et de la guerre civile en Russie, cette église a été entièrement restaurée en 2012. 

8, avenue du Manoir, 1180, Bruxelles

Le Centre culturel et scientifique de Russie

 Le CCSR à Bruxelles a pour vocation de favoriser les échanges entre la culture locale et la culture russe et russophone. Le centre propose jusqu'à une cinquantaine de manifestations culturelles et sociales par an.

Des concerts, lectures et projections de films sont régulièrement organisés, favorisant la rencontre et l’échange entre compagnies et professionnels de Belgique et de Russie. Une salle très cosy et moderne permet d’accueillir une centaine de spectateurs dans un foyer spacieux qui est dédié aux expositions de peinture et de sculpture. Des sessions de langue russe y sont également organisées toute l’année.

21, rue du Méridien, 1210, Bruxelles

L'église Saint-Nicolas de Bruxelles 

C'est la première église orthodoxe de Belgique, construite en 1862 pour être le domicile du prince Nicolas Orlov, messager russe à la Cour Belge. À partir de 1875, l'église est prise en charge par le Ministère des affaires étrangères de l'Empire russe sous le nom de « L'église de la mission impériale russe à Bruxelles ».

Construit selon la tradition russe du XIXème siècle, le bâtiment possède un appartement habitable au premier étage. Les objets les plus sacrés de l'église sont les reliques de saint Saint-Séraphim de Sarov, de Saint-Nicolas ainsi que son icône.

29 Rue des Chevaliers, 1050 Bruxelles

Épicerie russe « Ivan da Maria » 

« Ivan da Maria », épicerie et supérette, est un véritable coin de gastronomie russe à Bruxelles. L'ambiance n’y est pas spécialement chaleureuse mais le choix est complet : saumon, caviar, poissons divers, saucissons et desserts, un choix varié de vodkas et autres boissons patriotiques.

Vous y trouverez également un rayon de livres, aussi bien destinés aux enfants qu'aux amateurs de grammaire russe. Le coin « Souvenirs » regorge de trésors : de quoi ravir vos invités à une soirée russe en leur offrant un sabre en Crystal rempli de vodka ou encore un joli tablier décoré de matriochkas. 

27, boulevard de l’Empereur, 1000, Bruxelles

 Statue de Pierre Le Grand

 Source : Service de presse

Durant l'été 1717, le tsar Pierre Le Grand a été l’invité du Palais Ducal à Bruxelles. 140 ans plus tard, un riche industriel russe, Anatoly Demidoff, décida d'offrir son buste à la ville. On retrouve l’imposante sculpture en bronze de Pierre 1er de Russie au Parc royal. 

Une légende urbaine dit que l’emplacement du buste fut choisi en hommage à un repas trop arrosé dont les conséquences de la mauvaise digestion survinrent lors de sa promenade dans ce parc faisant face au Palais royal.

Rue Royale, 1000 Bruxelles

Statue de Pouchkine

 Érigée en 1999, pour le tricentenaire de la naissance du plus grand poète russe, taillée avec soin par le sculpteur russe Gueorgui Frangoulian, la statue de Pouchkine orne une jolie place au Nord de Bruxelles. Depuis 2013, la place est menacée de destruction en raison du projet d’installation de rails de tram. Soutenue par Maria et Alexandre Pouchkine, les descendants du poète, une pétition a été lancée.

Place Pouchkine, 1020, Laeken

Association de la noblesse d’origine russe

Les Russes blancs sont l'une des plus anciennes communautés russes de Belgique. Plusieurs projets artistiques et événements caritatifs sont organisés par cette association avec comme référence la culture russe.

Une belle occasion d’explorer la Russie d’une autre époque dont les légendes, coutumes et habitudes sont soigneusement conservées par une petite poignée d’hommes restant fidèles aux traditions. Alexandre Pouchkine, ancien président de l’association, et sa femme récoltaient des fonds pour aider un hôpital d’oncologie pour enfants à Saint-Pétersbourg.

106, avenue De Fré, 1180, Bruxelles

Les tenues russes du Manneken-Pis

Crédir photo : RIA Novosti 

 En vrai dandy et amateur de mode, le petit garçon le plus célèbre de Bruxelles a plusieurs fois porté des costumes russes. Les deux dernières fois, c'était en 2011, avec seulement quelques mois d'écart.

Le 12 avril, Manneken-Pis a célébré la journée de l'astronautique, qui coïncidait avec les 50 ans de Youri Gagarine dans l'espace, vêtu d'une combinaison spatiale, et le 12 juin, pour le jour de la Russie, la statue arborait un costume traditionnel russe, décoré de fleurs et de soie, une chemise délicatement brodée, et un chapeau de velours rouge foncé.

Les costumes sont exposés au Musée de la Ville de Bruxelles.

Maison du Roi, Grand Place, 1000 Bruxelles

 

 

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.