Huit lieux insolites pour prendre un magnifique selfie

Un clocher flottant pour une vue mélancolique, des paysages blancs à perte de vue pour les amateurs de minimalisme, de grands canyons pour avoir les plus belles prises de vue ou des lacs d’eau bouillante : à vous de choisir ce qui impressionnera le plus vos amis sur Instagram. RBTH a sélectionné les meilleurs endroits en Russie pour faire grimper votre cote de popularité grâce à un selfie époustouflant.

Merveilles sauvages de la Kamtchatka


Source : Instagram: @safonovaelena, @dobriysanya

C’est très cher, il fait parfois très froid avec beaucoup de neige, c’est très loin, mais c’est totalement génial ! Nous recommandons à tout le monde d’y aller.

La Kamtchatka est une région tout-à-fait extraordinaire et complètement folle, où l’on peut observer l’intérieur d’un cratère de volcan, faire du surf dans l’océan Arctique, dormir sous des étoiles scintillantes, pêcher avec des ours, se promener à travers une vallée de geysers et, le plus important, prendre des photos surprenantes de la nature sauvage, si sauvage qu’on n’a parfois plus l’impression d’être encore sur Terre.

Beffroi submergé sur la Volga


Source : Instagram: @serhhioo, @frolburimskiy

Pour les fans d’histoire, le beffroi flottant dans la ville à moitié noyée de Kaliazine représente un moment fort de la réalité soviétique. La plupart de cette petite bourgade au bord de la Volga a disparu sous les vagues du réservoir après la construction du barrage d’Ouglitch. Beaucoup de bâtiments historiques ont ainsi dû être démolis.

Le monastère de la Sainte-Trinité, ainsi que ses chapelles et dortoirs ont été dynamités. Mais à cause d’une bourde inexplicable, les personnes responsables de la destruction des bâtiments n’ont pas atteint le beffroi de la cathédrale Saint-Nicolas avant que l’eau n’inonde la zone.

Il y a plusieurs décennies, des milliers d’habitants locaux ont connu une énorme tragédie, mais cette zone reste un bel emplacement pour prendre des photos mélancoliques.

Paysages enneigés de la Tchoukotka

 Source : Instagram: @sashaphotog

La Tchoukotka est la région la plus éloignée, la plus inaccessible et la plus inhospitalière de Russie. C’est également la moins explorée. Une fois là-bas, vous aurez l’impression d’être un grain de sable au milieu de ces étendues enneigées.

Les visiteurs de la région seront exposés aux vents de deux océans, se tiendront sur un continent en regardant un autre, auront la chance d’apprécier la faune et la flore extraordinaires de l’Arctique et les mystérieux monuments des anciens habitants de la Tchoukotka. L’endroit est parfait pour un selfie « gelé » avec de la neige et de la glace collées sur les cils et sourcils.

La plupart de la Tchoukotka est située au-delà du cercle arctique. Durant l’hiver, qui dure jusqu’à neuf mois par an, beaucoup de maisons se retrouvent enterrées dans la neige jusqu’à leur toit. Pour sortir de chez eux le matin, les gens doivent donc ouvrir leur porte intérieure et creuser un tunnel à travers la neige.

Villages d’éleveurs de rennes dans la péninsule de Kola


Source : Instagram: @lifecooking

Dans la péninsule de Kola, les cerfs sont tellement indépendants qu’ils peuvent faire des selfies tout seul. Et occasionnellement voler votre appareil… La longue nuit polaire se transforme en lumière du jour seulement une fois par an. Et cette aube longuement attendue fait sortir le soleil de l’horizon pour plus de 30 jours.

Pendant que les éleveurs de rennes nomades lisent l’avenir sous l’aurore polaire, vous pourrez dormir dans une tente entourée de tanières d’ours, visiter des villes fantômes dans les îles de l’extrême-nord ou conduire un scooter des neiges à travers les vastes déserts de toundra.

Pentes de Sotchi


Source : Instagram: @meantosi

Vous souhaitez loger dans un coin tranquille bordé de palmiers et caressé par les brises maritimes fraîches après avoir skié sur des pentes enneigées ? Sotchi est fait pour vous. L’air du village touristique de Rosa Khoutor est rempli de douces mélodies de chansons populaires et de senteurs de vin arrivant à maturité dans des tonneaux posés dans la rue.

La station balnéaire la plus célèbre de Russie a pendant longtemps été un « paradis pour les touristes » et, avec les Jeux olympiques de 2014, elle s’est agrandie et ouverte au monde. Les gens viennent ici pour skier sur les nouvelles pistes, se reposer sur les plages ensablées, faire des randonnées sur les falaises et profiter de l’air rafraichissant des réserves naturelles du Caucase.  

Montagnes de l’Oural, dans les airs et sous terre


Source : Instagram: @sky3p, @p_olina

Les montagnes de l’Oural sont belles quel que soit le point de vue : vous pouvez faire un selfie sympa dans une grotte souterraine gelée, ou alors prendre une photo aérienne des plus anciens sommets au monde.

La petite ville de Kougour est connue non seulement pour sa grotte géante, mais aussi pour être un lieu de rassemblement pour les fans de paranormal : des légendes interminables existent sur des ovnis qui auraient été vus, et certains viennent y suivre les pas de l’expédition perdue du « groupe de Dyatlov ».

Toits de Moscou


Source : Instagram: @sochnik47, @kirilloreshkin

À l’instar de la plupart des capitales financières jouissant d’une forte croissance, Moscou est une mégalopole d’égoïstes. C’est le seul endroit au monde où l’on peut voir deux personnes se disputer parce que l’un a raté un selfie à cause de l’autre qui en prenait un en même temps.

Capitale cosmopolite vivante avec un caractère de ville ancienne et une architecture grandiose, Moscou constitue le point de départ idéal pour ceux qui veulent visiter la Russie.

En effet, elle ne ressemble pas du tout au reste de la Russie, tout en représentant une mosaïque géante, un mélange de millions de visages d’origines ethniques et d’âges différents venant de tous les coins et époques de notre vaste pays. Ce collage ressort encore mieux vu de loin. Donc pourquoi ne pas essayer de prendre une photo du toit ?

Miroirs d’eau du lac Baïkal


Source : Instagram: @christina_sordiya

Le lac Baïkal est synonyme de nombreux superlatifs : le plus profond, le plus pure, le plus grand, etc. Ne pas y prendre de photos est un péché. Le Baïkal est un monde habité de milliers d’espèces d’oiseaux, d’animaux, de plantes, de poissons et de micro-organismes, dont beaucoup ne se trouvent dans aucune autre étendue d’eau du monde.

Mais on vient surtout ici pour méditer et se divertir dans ces décors uniques. Cet endroit est également classé dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. En été, vous pouvez essayer de nager dans l’eau glaciale, visiter ses îles en bateau et pêcher. En hiver, c’est l’endroit idéal pour… patiner. La plus grande patinoire naturelle au monde !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.