Guide de Voronej, le berceau de la flotte russe

Crédit photo : Lori / Legion Media

Crédit photo : Lori / Legion Media

Voronej est une ville de plus d’un million d’habitants et l’un des principaux centres culturels et économiques de la partie européenne de la Russie. Elle est située sur les deux côtes de la « mer de Voronej », qui sont reliées par trois ponts : un pont routier, un pont ferroviaire et un pont piéton.

Faits notables

  • La ville-satellite de Voronej, Novovoronej, célèbre pour sa centrale nucléaire, est située à 40 km de là.
  • Voronej est historiquement divisée en deux parties : le centre est situé sur la rive droite, les principales usines et industries, sur la rive gauche.
  • Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Voronej fut bâti et mis « à l’eau » par plus de 200 navires militaires pour la Marine russe.
  • L’on retrouve la rue Voronejskaia à Moscou, Saint-Pétersbourg et dans de nombreuses autres villes russes.
  • L’un des ressortissants les plus célèbres de Voronej est Dmitri Saoutine, huit fois médaillé olympique (dont deux médailles d’or). 

A visiter

  • Le meilleur lieu de promenade dans la ville ouvrant une belle vue sur la rive gauche est le quai Admiralteiskaia, bâtie à l’occasion du tricentenaire de la création de la Marine russe.
  • Voronej est connu pour son école de théâtre. L’édition russe du magazine Forbes classe le Théâtre de chambre de Voronej dans le Top 10 des meilleurs théâtres de province russes qui valent un détour. Les billets (à partir de 500 roubles) sont à réserver à l’avance sur le site du théâtre. Nous vous conseillons le spectacle dramatique The Cripple of Inishmaan (en langue russe).
  • Le Théâtre académique dramatique de Voronej Alexeï Koltsov (le spectacle La Mégère apprivoisée) ainsi que le Théâtre national d’opéra et de ballet de Voronej (le ballet Casse-Noisettes) valent également le détour.
  • Voronej est une ville très verte. Pour une promenade, demandez au taxi de nous amener au square Koltsovksi (dans le centre-ville), au jardin Pervomaiski et au square Petrovski.
  • La principale rue de la ville, l’avenue de la Révolution (anciennement Bolchaia Dvorianskaia) abrite de nombreux restaurants, boutiques de souvenirs et cinémas.
  • Vous pourrez prendre de belles photos rue Karl Marx (le pont Kamenny que tout marié doit traverser, selon la tradition, en portant son épouse dans les bras), rue Théâtralnaia et place Admiralteiskaia.
  • Voronej abrite de nombreuses églises orthodoxes. Les plus intéressantes sont la cathédrale de l’Annonciation, la cathédrale Saint-Basile et l’église de l’Assomption de l’Amirauté, la plus ancienne cathédrale de Voronej qui remonte à l’époque de Pierre le Grand.
  • Si le temps s'y prête, visitez la partie sud de l’oblast de Voronej avec son célèbre musée-réserve Divnogorié et ses monuments culturels uniques.

    Crédit photo : Lori / Legion Media

    Que faut-il acheter ?

    • Des pâtes de fruits Pesni Koltsova (fabrication locale),
    • Du miel de tilleul et de sarrasin (vous en trouverez au marché central de Voronej),
    • Des assiettes décoratives avec des images de la ville, réalisées par des artisans locaux.

    Conseils de voyage d’Alexandre :

    • Voronej a un aéroport international. La ville est également desservie par des vols directs depuis Moscou. Sinon, vous pouvez vous y rendre en bus/train/voiture depuis la capitale.
    • Dans votre choix de l’hôtel, optez pour Art Ноtel dans le centre-ville ou pour un choix plus économique, l’hôtel Azimut.
    • Soyez très prudents en conduisant dans la ville : les accidents sont nombreux et les conducteurs sont très imprudents.
    • La ville ne dispose pas de métro. Le transport le plus utilisé est le taxi collectif. Un taxi classique vous reviendra à 100-300 roubles (3-8 euros), à l’intérieur de la ville.
    • Le meilleur repas à Voronej vous sera servi à la Pizzeria Strekoza (rue Plekhanovskaïa, 53). Goûtez leur calzone mi amore.

    Crédit photo : Lori / Legion Media

    • Si vous voyagez seul et aimeriez rencontrer du monde, rendez-vous à l’épicentre de la vie nocturne glamour de la ville, le club Angels. Le club est fréquenté par la jeunesse « dorée » de Voronej, dont de très nombreuses jolies filles. Le club pratique un face control strict, donc évitez les tennis et les jeans troués.
    • Le bar dansant karaoké Barkhat est un établissement cher et à la mode, avec un publique correspondant. L’entrée des deux clubs est gratuite.
    • Balagan City, l’un des plus grands restaurants d’Europe, se trouve dans le centre-ville même (plus de 1000 couverts). Quelques autres cafés sont le café-chicha Mesto et le DJ-café Djounadji.
    • La Galerie Tchijov est un grand centre commercial de Voronej appartenant à l’entrepreneur du même nom. Le centre commercial Moskovski prospect est un peu plus petit.
    • Le climat est plus doux qu’à Moscou. Aussi, vous pouvez tranquillement prévoir un voyage entre mai et septembre, vous avez toutes les chances d’avoir du beau temps. Bon voyage !

     

    Réagissez à cet article en tweetant @larussie #voyages


      Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.